Ce jeune chef, natif de Chadrac, faubourg du Puy, né en 67 est installé depuis quelques années en face du parc. Le restaurant où l'homme qui partage ma vie et moi même nous nous sommes fiancés, il y a quelques 40 petites années, était à cet emplacement, précisement juste la maison d'à côté. Une étoile au Michelin, pas contestable.

Repas délicieux, dans une salle qui manque un peu de charme (je suis difficile !) mais largement compensée par la finesse, la saveur, et la présentation des mets.

Francois Gagnaire joue avec les saveurs, les productions régionales (lentilles, verveine, et les paysages ... agricoles ) . Ses gaufrettes fourrées d'une crème de banane au safran, couchées dans un champ de caramel à la fleur de sel éclatent dans votre bouche, d'abord croustillantes, puis rapidement fondantes d'une crème, à se damner ...

Et comme nous fêtions mes 60 ans, ce fut du Pouilly Fuissé, vieilles vignes 2006.

Les dites gaufrettes évoquent bien sur les meules de foins ....assorties, et quelle classe, à la couleur de mes mèches ! c'est du blond pétasse ou je ne m'y connais pas ! et cela tombe bien, j'ai un gros faible pour le style pétasse

 

 2014 Restaurant fermé. François Gagnaire a ouvert un restaurant Anicia à Paris.