Énorme coulée de lave sur 90 m de hauteur, la roche Servière est connueaff_prades__2_

plus simplement sous le nom de rocher de Prades.

Le temps d'un week end d'Octobre, ce rocher est devenu rocher d'écriture et a abrité un festival du livre pour la 2ième année consécutive.

28 écrivains exposaient :

Entre autres :

Une BD sur la Bête du Gévaudan par Jean Claude Bourret, où l'on nous signale que le mystère du monstre est enfin dévoilé ! heu, peut on encore apprendre des faits inédits sur le sujet ?

c'est là que réside le mystère !

Frédéric Lacombat, paléontologue fort en vogue cet été en Haute Loire, on a jamais autant parlé des volcans et des mammouths laineux ou pas, et c'est tant mieux, car on aime bien.

Des écrivains du terroir comme Edmond Bordes 'Le faucheur de Cézallier'; Albert Ducloz ' Les larmes de Chanteuges'; Alfred Lenglet'Les vignes de l'aïeul'.

Des écrivains de tout genre pêle-mêle, 'historique, policier, ésotérique, science fiction,poétique' :

Dario Alcide, Christian Plantin, Bernard Astruc, Renaud Benoist, Chantal Dupuy-Dunier, Gadi Messaoud, Muriel Elherma, Bernard Lyonnet, Nathalie Piccand, Denis Langlois, Bernard Rieu, Liliane Godat, Benoît Legendre, Irina Dopont, Monique Lucchini.

Et pour finir, un livre de la flore en Haute Loire de Maryse Tort qui est typiquement le genre de livre que je répugne à acheter, alors qu'il serait fort utile pour combler ma sidérale ignorance sur le sujet.

On a tous un genre de livre qu'on répugne à acheter, très bêtement, non ?