28 août 2011

Beauté paradoxale

Niki de Saint Phalle

Posté par maison43 à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


22 août 2011

St Julien Brioude

St Julien

Posté par maison43 à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 août 2011

Bruno Catalano Antibes

Bruno Catalano

Posté par maison43 à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2011

France aimait

envie de vivre

Posté par maison43 à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Antibes

La vierge folle

Posté par maison43 à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 août 2011

Calvi in blue

IMG_2297

Posté par maison43 à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2011

Souplesse

Rabarama Florence 2011

Posté par maison43 à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2011

Jardin Musée de Bourdelle

Petite balade en pleine Brie, à côté d'Egreville en Seine et Marne à faire d'abord au soleil, un jardin de statues que l'on peut photographier sous tous les angles, et que l'on peut toucher à volonté.  C'est au gendre de Bourdelle, Michel Dufet (architecte-décorateur) qui épousa Rhodia Bourdelle, que l'on doit ce musée en plein air, soit 56 statues. Il ne s'agit pas à vrai dire ici d'aimer ou pas la sculpture, je trouve, il s'agit de de se plonger dans une accumulation de sculptures, d'arbres fruitiers, et de massifs de fleurs , accumulation un peu décalée, luxuriante, abondante. Et cette abondance même est réjouissante. Et cette accumulation donne une autre dimension aux sculptures, aux arbres, aux fleurs et forme un tout qui vous enchante, durant un instant que l'on peut nommer bonheur.

Baigneuse accroupie au rocherBeethoven, grand accoudé  

 

 

 

 

 

 

 

 

L'auroreMonument à Rodin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand guerrier couché au glaiveGrand guerrier dit de Montauban

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CognassierLe centaure mourant

 

 

 

 

 

 

 

La France étudeLe Général Alvear et La Liberté 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pin

Natif de Montauban, fils d'un ébéniste, Bourdelle est né en 1861, il apprend le dessin et le modelage à l'école municipale de dessin. Après les Beaux Arts de Toulouse de 1876 à 1884, il ira aux Beaux Arts de Paris où il entre dans l'atelier d'Alexandre Falguière 1831-1900. Il quitte 2 ans plus tard cet enseignement et travaille à ses oeuvres. En 88, il commence ses Beethoven.  En 1893 à l'âge de 32 ans il entre chez Rodin (1840-1917) comme patricien, il y restera 16 ans. Sa première exposition officielle a lieu en 1905, il a alors 44 ans. Il meurt en 1929. Ce sera tout pour aujourd'hui, mais j'y reviendrai à ce sculpteur là, au gré de mes balades.

Ne pas oublier d'y retourner un jour de pluie. 

Posté par maison43 à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2011

Nuit des étoiles

Toi, tu as toujours aimé les ciels étoilés et la couleur de la nuit, encore plus noire, disais tu en Haute Loire.

Dis moi jumeau, quelle est la couleur de la nuit là où tu es ?

Posté par maison43 à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2011

Louise Abbéma

Louise AbbémaDescendante de Louis XV par relation illégitime, Louise est née à Étampes en 1853 où son père le vicomte Abbéma était chef de gare. Elle s'oriente rapidement vers une carrière d'artiste. Elle fut l'élève de  Charles Chaplin 1825-1891, artiste officiel du second empire, en compagnie de  Mary Cassatt 1844-1926 et de Madeleine Lemaire 1845-1928. Elle fréquenta aussi l'atelier de Dames de Jean Jacques Henner 1829-1905 et de Carolus-Duran 1837-1917.    

Louise fut l'une des portraitistes principales de Sarah Bernhardt 1844-1923. Leur relation amicalo-amoureuse dura jusqu'à la mort de Sarah qui se maria 2 fois et eut 1923de nombreux amants.

Voici une des dernières photos de Sarah avec pour dédicace :

A Louise Abbéma son amie d'hier et d'aujourd'hui et bientôt de l'au delà.

Sarah devait mourir quelques semaines plus tard.

 

Le petit musée d'Etampes, un peu étriqué dans ses locaux, nous présente quelques oeuvres de Louise qui outre des portraits se distinguera dans des illustrations, des panneaux décoratifs, des dessins publicitaires. Elle participera aussi à des magazines d'art.

portrait de Mme B -1911-

Sarah Bernhardt dans le rôle d'Adrienne Lecouvreur vers 1884-1887    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une promesse d'un musée dans d'autres locaux pour les années à venir, est envisagée. 

Louise Abbéma, est restée classique dans sa peinture, sans esprit créatif, mais elle mérite, comme ses rares consoeurs de l'époque un coup de chapeau. Elles ont ouvert la porte des Arts aux femmes. 

 

Posté par maison43 à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,