Né en 1974 en banliodeue parisienne. Vit actuellement à St Malo

Falaises 2004

Étretat, une jeune femme qui se lance de la falaise. Son fils, des années-souffrance plus tard survit dans le traumatisme de la mort brutale de cette femme-oiseau réduit à cette chute, dans le traumatisme de la brutalité du père dont on ne saura presque rien d'autre, dans la résignation à l'éloignement du frère qui va mal. L'espoir est là, ténu, avec une femme et une petite fille.

Et il y a les mots qui disent la souffrance de ceux mal adaptés à la vie, les simples, les authentiques, ceux qui ne feront jamais aucune concession.

Livre sur une enfance saccagée, par le suicide d'une mère, sur 4 vies saccagées.

Le coeur régulier 2010

Sarah, dont le frère vient de mourir, part sur les traces de ce frère très paumé au Japon. Une falaise, encore est là pour ceux qui ne peuvent plus vivre. Un homme qui tente de les sauver. Il a sauvé et recueilli Nathan. Il accueille Sarah qui n'aime plus sa vie qui l'a éloignée de son frère. Par sa pensée qui chemine, elle rejoint ainsi son frère.

Happy end. Sarah quitte son mari et sa vie. Elle retrouve ses enfants apaisée, et attend la venue au monde de l'enfant de son frère qui est mort libéré.

Livre sur la résilience d'un deuil accidentel, sur la possibilité d'échapper à une vie programmée.

A l'abri de rien 2007

Marie ne s'est jamais remise de la mort de Clara sa soeur. Elle épouse la première main tendue qui lui fait 2 enfants. Sa vie est remplie de riens. Elle trouve alors plus misérable qu'elle, des réfugiés pourchassés par les autorités. Ce rien là l'emmène dans un gouffre dont elle pense ressortir, un jour, plus tard, grâce à ses enfants qui représentent, un peu tard, l'espoir.

Des 3 romans cités, celui là est le plus noir, le plus désespérant.

L'écriture pour cet homme là est pour le moment acte thérapeutique. Elle peut être pour nous aussi, lecteurs, médicinale.

A consommer avec modération donc, équilibrer les doses pour éviter surdosage possible.