paradisParadis Conjugal 2008                   Alice Fernay

Personnages :

Un film, 'personnage' de 1949 'Chaînes conjugales', qui met en scène 3 femmes mariées, et bien sûr une quatrième, démone qui va tenter d'arracher un mari à son foyer. Chacun peut être l'élu. Le film sert de trame à la problématique actuelle du couple d'Elsa Platte, qui regarde en boucle ce film, couple dont le manque de désir sexuel est à l'origine du conflit. Alice Ferney dissèque, décortique, chaque petite émotion vécue, comme personne, et il y a matière ici avec ces femmes, celles du film, et Elsa.

Elsa Platte 40 ans et 4 enfants. Danseuse classique célèbre d'un milieu aisé qui s'arrête de danser pour élever sa progéniture et qui devient femme-maison. Bien sûr, cela m'évoque Louise Bourgeois, ses femmes où une maison tient lieu de tête.

Alexandre Platte intelligent, un cerveau et un sexe, dit de lui Elsa, peu sensible. peu ouvert à la discussion.

Durant les années 60, Les femmes sont des pays, des villes, des forteresses qui méritent un siège. Les femmes sont des maisons qui veulent être habitées. Quand un mari quitte sa femme, il y a pour ces femmes-maisons, défection, désertion de la maison. La seule question essentielle pour ces femmes là est de trouver un mari aisé, puis de le garder.

Il est évident que l'on peut se retrouver, plusieurs fois dans un livre d'Alice Ferney. Il y en a pour tout le monde. Il n'y a pas d'intrigue véritable, mais une déclinaison d'états d'âme, qui tournent dans ce roman autour des relations conjugales. Ce roman traite de la vie des femmes-maison. Y a t'il encore beaucoup de femmes-maison, aujourd'hui ? pas sûr ! sûr par contre que demeurent les relations conjugales !

Lus également Les autres, La conversation amoureuse.

Toujours la même introspection réjouissante, chez les personnages d'Alice Ferney, mais ... un peu lassante à la longue, ou bien faut il s'aérer antre les lectures, alors que boulimique je les ai lus, dans la foulée tous, jusqu'à en avoir une petite indigestion.