Lelouch

Le Lelouch  cru 2014 est celui des grandes épopées familiales où l'on se déchire, s'embrasse, se déteste, s'aime .... Lelouch n'a pas hésité à nous surprendre avec une flopée de rebondissements pas toujours vraisemblables qui alourdissent le scénario sans au fond y apporter grand chose de plus.  Un globe trotter photographe septuagénaire grand amateur de femmes, père de 5 filles de mère différente (ce qui ne facilite pas l'harmonie familiale) rêve de réunir le temps d'un été ses filles dans un chalet récemment acquis  avec le Mont Blanc pour décor, des champs de fleurs, des ciels orageux, un chien, un chat, un aigle royal. Voilà le cadre est fixé, les personnages ne déparent pas : de belles jeunes actrices montantes, le sourire de Sandrine Bonnaire, le charme d'Agnès Soral et de Valérie Kaprisky, les yeux rieurs et fatigués de Johnny Hallyday, la bonhomie de son compère Eddie Mitchell, le duo de ces  deux derniers accompagnant Dean Martin est un grand moment Carpentier, bref, tout cela suffit à nous rendre ce film sympathique, un bon rassemblement pour seniors nostalgiques et heureux de l'être ! Ce n'est déjà pas si mal.