Auvergnat issu de l'aristocratie, né à Clermont Ferrand en 538, élevé en partie par son oncle Saint Gal évêque de Clermont, diacre à 25 ans, évêque de Tours en 573, y meurt en 594. Il laisse de nombreux ouvrages historiques dont ' L'Histoire des Francs' ou les Miracles de saint Julien, beaucoup concernent sa région natale l'Auvergne; ses écrits traitent principalement de l'histoire religieuse, de la période antérieure de 300 ans à son époque et contemporaine. Peu de documents religieux existant à cette époque, ses sources tiennent en grande partie d'une tradition orale qui peut véhiculer des légendes, voire quelques faits controversés par certains historiens.

Source : Histoire de l'Auvergne des origines à nos jours - Pierre Charbonnier