St Quentin vu du chemin croix des Las

Petite balade tranquille qui offre un panorama inhabituel sur la Loire; se rendre à Chaspinhac en Haute Loire à 13km du Puy, puis se diriger vers un petit hameau Chassaure. Deux accès possibles à cet ancien petit village médiéval, celui par la croix des Las est le plus facile et rapide. Nous avons pris le second, soit une boucle de 6 kms qui nous a fait passer par le Pouzat petit lieu dit avec une croix qui fait face au lointain mont Bar.croix du PouzatPassage dans un bois moussu fort agréable par grosse chaleur mais chemin assez pentu, pierreux et raviné. Un arrêt sur un paysage de Loire et sur la gauche un petit éperon rocheux domine la Loire où une ruine et un toit neuf attirent notre regard, serait-ce St Quentin que l'on reconstruit fort lentement ? La suite nous prouva que oui !Vue sur la Loire

Du vieux village qui comptait une église, un cimetière et un château, ne restent que quelques pans de murs. Le château était fief des Polignac qui en firent hommage aus évêques du Puy. Des familles qui l'occupèrent, (à l'origine avant 1200, un Guillaume de St Quentin) suivirent des familles illustres comme les seigneurs de Fay, de Vedeyres, de Mons, de La Tour Vidal, des Rochefort d'Ailly et pour terminer la famille de Gerentes qui céda la seigneurie aux chartreux de Brives qui furent les derniers seigneurs jusqu'à la révolution. Le château fut abandonné au XVII siècle, sans doute l'isolement et la pénurie d'eau en furent les premières causes.Citerne

Puit

 Petite forteresse sur la Loire, les seigneurs de St Quentin avaient seuls droit de pêche mais délivraient des autorisations monnayées bien sûr.Ruine du châteauVendus en l'an 13 comme bien national, les édifices servirent de carrière aux villages voisins. En 1808, on comptait encore une douzaine de maisons, mais en 1891 on note une construction nouvelle au milieu du village ruiné, quelques maisons la rejoignirent.

Maison de Séraphie

Séraphie

En 1866, Saint Quentin fut rattaché à la commune de Chaspinhac, en 1955 la dernière habitante Séraphie quitta la dernière maison habitée, et le village se ruina à nouveau. Depuis 2012 une association aidée par la municipalité de Chaspinhac reconstruit le village, un café associatif est ouvert au public chaque dimanche d'été de 14h à 18h.St Quentin

Pour en savoir plus sur l'histoire de St Quentin : http://www.saintquentinchaspinhac.fr/histoire/historique/

Vue de St Quentin sur la Loire