20161118_100453Avec les débuts du chemin de fer ligne Paris Lyon devenue aussi en 1857 Méditerranée dont la construction pour Bois le Roi date de 1849, la haute bourgeoisie parisienne et plus rarement des artistes renommés se sont fait construire des propriétés d'architecture baroque donc remarquable en bord de Seine, de Seine Port à St Mammès en Seine et Marne.Le clos Barbeau Bois le Roi

A Bois le Roi, Louis Périn 1871-1940 architecte et peintre construira de splendides folies, un peu plus exubérant d'ailleurs dans son architecture qu'un Achille Proy architecte contemporain du Puy en Vélay. Ces villas doivent leur nom d'affolantes à un historien  André Châtelain 1942-2011. Elles ont fait l'objet d'un livre de Marie-Françoise Laborde paru en 2015. Le clos Barbeau transformé en appartements appartenait à Louis Perrin, tandis que ses beaux parents habitaient la villa ChantemerleChantemerle Bois Le Roi

 devenue une maison médicale. La Ruelle, construite à partir d'un prieuré du XVIIè, occupé par des moines qui détenaient le droit de passage par un bac sur la Seine jusqu'en 1789 fut occupée par un directeur de théâtres parisiens Emile RochardLa Ruelle

qui amena du beau monde. De nombreux chemins de randonnées aux alentours permettent de belles balades. Et la Seine, la Seine, la Seine ...La Seine à Bois le Roi