Proche  d'un coquet village fleuri Augeac, située à proximité de Bains et de Séneujols en Haute-Loire  une petite route serpente une vaste plaine surprenanteTerres près de Chantoin

par son étendue (terres qui étaient utilisées pour l'élévage des bestiaux) que surmonte le proche Dévès,  Un énorme quadrilatère de basalte se dresse au bout de cette route où un chemin fait suite. Une grand porte cochère surmontée des armes du commandeur Jacques de la Rochefoucauld dit le Chevalier de Langeac est aujourd'hui presque effacée.Mas de Chantoin 2

Ce mas appartenait à Pons Vicomte de Polignac qui en fit don vers 1170 aux Templiers installés à la forteresse-monastère St Barthélémy du Puy en Vélay, initialement il y avait 3 mas, Chantoin, Chazaux et Collanges, le mas de Chantoin  les absorba et eut lui même par des donations successives des fermes-dépendances situées sur le plateau entre autres la Glutonie et Rossignol avec les terres de Belvezet.Mas de Chantoin

Ce mas était donc une commanderie de l'Ordre des Templiers (ordre fondé lors de la première croisade 1096-1099) qui s'installa en Occident au milieu du 12è siècle; en 1170, en ce qui concerne la forteresse-monastère St Barthélémy du Puy en Vélay aujourd'hui disparue. Parallèlement, un autre ordre s'installa celui des Chevaliers Hospitaliers de St Jean de Jérusalem (devenu plus tard Ordre de Malte) en la commanderie de St Jean du Puy en Vélay dont il ne reste que la chapelle devenue aujourd'hui salle polyvalente. A la dissolution de l'ordre du Temple, ce mas passa aux Hospitaliers de St Jean de Jérusalem en 1313.  http://templier.weebly.com/la-chute-de-lordre.html .

Après 1789 le domaine fut vendu à des particuliers, la chapelle ruinée puis disparue. Lors de notre visite, ce mas était fermé. Lieu chargé d'Histoire, Il garde tout son mystère.Mas de Chantoin de dos