bakker

Gerbrand Bakker est un écrivain néerlandais né en 1962 qui a suivi des études de lettres, puis a effectué différents métiers dont celui de jardinier, ce qui explique sans doute ce rôle important que joue la nature pour le personnage principal du livre 'Là haut tout est calme'  éleveur de moutons et de vaches qui gère une ferme, non par goût réel, mais par obligation familiale : Le paysan c'était son jumeau Henk, lui, Helmer avait choisi d'étudier la littérature, mais voilà Henk est mort le 19 Avril 1967 dans un accident de voiture dont la conductrice était sa fiancée. Fin de vie pour Henk, et début d'une autre vie pour Helmer. Leur père a décidé pour lui, il reprendra la mission du jumeau décédé en l'aidant à la ferme. Laide et aimante la mère, sévère et indifférent le père, ainsi se passent 35 années où tout se fige, les jours se ressemblent tous dans les mêmes gestes et puis un jour pas comme les autres, il décide de monter son vieux père impotent là haut dans sa chambre tandis qu'il investit la chambre de son père veuf depuis 10 ans, il redevient lentement maître de sa destinée, une lettre de l'ex fiancée de son jumeau l'entraine alors vers un regain plein de promesses. L'écriture est sobre, les phrases sont courtes avec une retenue fort plaisante dans les émotions qui peut ressembler à une certaine insensibilité, celle que l'on ressent quand les blessures infligées par la vie sont tues, jusqu'à être niées, celle qui vous arme.