Léon Boudal dans son atelier

Musée des peintres de Murol

Tout vient à point à qui sait attendre dit-on et parfois cela se vérifie. Il était donc temps pour moi de me rendre à Murol dans le Puy de Dôme pour visiter son musée municipal dédié à ce que l'on nomme 'L'école de Murol'. Un petit point insignifiant mais qui a son importance quand le GPS tient absolument à vous faire faire demi-tour. Murol se dota d'un s, pour je ne sais quelle raison au 19ème siècle, s qu'il reperdit en 1953 par un jugement du conseil d'état, mais pour brouiller les pistes, on le conserve parfois pour les peintres de Murol.Léon Boudal Automne à Murol

Léon Boudal L'enterrement à Bressouleille

Tout commence donc par l'abbé du village de Murol Léon Boudal (1858-1934) qui outre la charge de sa cure était à ses heures peintre, archéologue, président du syndicat d'initiatives et qui sut aussi grandement se lier d'amitié avec des peintres qui viendront le rejoindre à Murol dont entre autres (une petite cinquantaine au total quand même)  Victor Charreton et Vladimir de TerlikowskiLéon Boudal La chaumière du Prélong

Léon Boudal Tombée de nuit à Groire

Je consacrerai un petit message pour chaque peintre qui m'a plu, à commencer donc par Léon Boudal qui arriva à Murol en 1890. Outre ses tableaux, il entreprit de décorer lui même son église à l'architecture fort ingrate

Léon Boudal église

 Paysagiste surtout, semble t'il, Léon BoudetLéon Boudal Visage de la Miette

Léon Boudal Rude saison l'hiver à Murol

un seul portrait exposé, celui de la Miette qui me rappelle des visages anciens et cet arbre qui est assez curieusement différent des autres peintures.Vue sur jardin et le château de Murols

 Je termine par ce paysage pas mal réussi aussi. Et je reviendrai plus tard sur les autres peintres de ce musée fort charmeur.