19 novembre 2016

Annie Bascoul à Retournac en Haute Loire

Au musée des Manufactures de Dentelles à Retournac jusqu'au 16 Décembre 2016.

Annie Bascoul Rêves en Dentelles

C'est auprès de Brigitte Dépalle déjà citée dans ce blog qu'Annie Bascoul née en 1958 et diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure d'arts décoratifs de Paris a appris l'art de la dentelle à l'aiguille. Elle travaille le fer forgé, le crin, la fourrure, la dentelle, le fil de laiton, la résille tubulaire, la plume, le coton et crée un univers fragile et éphémère de contes de fées où l'on pénètre avec une crainte joyeuse, de peur de réveiller le loup. Un lit de plumes pour la délicate princesse au petit pois d'Anderson.

Annie Bascoul 1

Annie Bascoul détail

Un Moucharabieh pour protéger ShéhérazadeAnnie Bascoul 2

une robe d'or pour Cendrillon ou Peau d'Ane.Annie Bascoul robe

Annie Bascoul petite fille à la rose et dentelle

une petite fille à la rose et dentelle au jardin inspirée par un tableau du musée La petite fille à la rose.La petite fille à la rose musée dentelles Retournac

Pour la connaître un peu plus :   http://bascoul.wixsite.com/anniebascoul

 

Posté par maison43 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 octobre 2016

Exposition sur les perles à Douchanez en Haute-Loire

PERLE 7

Brigitte Dépalle expose chaque année pour notre plus grand plaisir à Douchanez situé près de Monistrol d'Allier avec divers artistes locaux et toujours grand talent. Cette année, ce fut au royaume des perles qu'elle nous invita et plus que cela elle nous fit revenir au temps de nos grand-mères dont les perles de jais nous fascinaient

perle 2

dans ces cimetières où couronnes mortuaires prétendaient défier le temps, dans les coffres ou malles des greniers où l'on dénichait voiles de veuves, petits renards cache-cous, faux cols en sequins ou dentelles, châles emperlés, petits mouchoirs brodés.perle 4

 

Nos arrières grand-mères étaient généralement dentellières, plus rares étaient les souffleuses de perles autour de la Lozère, le Cantal ou la Haute Loire comme à Langeac.

Perle

 En 1850 dans cette ville, une activité de perles soufflées fut introduite avec l'entreprise de Claude Faury. Les souffleuses de perles à domicile soufflaient entre 350 grosses perles ou 1000 plus petites à l'heure. Ces perles servaient localement ou étaient exportées en Orient.

perle 3

En 1920, la mort du propriétaire fit cesser l'activité. Ces perles étaient utilisées pour des bijoux, vêtements, couronnes mortuaires.

perle 6

Douchanez, c'est aussi la balade vers le rocher de St Etienne, sa chapelle, sa vue sur le barrage, sa promenade avec pour vision les villages de St Didier, St Privat, Rochegude, ses chèvres qui produisent un délicieux fromage

Douchanez 2

 les productions artisanales et artistiques de Brigitte Dépalle : confitures, sacs, étoles, robes .. A noter un machaon zèbre qui accompagna notre balade.Machaon Zèbre

C'est un réel plaisir à ne pas bouder, un rendez-vous à ne pas manquer. 

Un nouveau site pour Brigitte Dépalle pour ceux intéressés.

http://brigitte-depalle.eklablog.com/

 

Posté par maison43 à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 septembre 2016

Le musée des croyances populaires à Monastier sur Gazeille en Haute Loire

Les veillées anciennes avaient triple emploi, en premier la necéssité d'accomplir les petits travaux impossibles à faire dans la journée déjà bien remplie, en second, la diffusion des potins du village, et enfin, il n'était pas rare qu'un conteur ou une conteuse ne s'en mêle pour apporter un peu de fantastique grâce aux légendes, contes, récits effroyables ou narrations descriptives, proverbes ou chansons populaires, car la transmission aux générations se faisait alors par l'oralité avec je suppose des apports personnels des conteurs. Henri Pourrat en fit d'ailleurs de ces contes un monument  qui parut sous le nom de Trésor des Contes. Une note d'Henri Pourrat à propos des contes et légendes populaires :

Mais la France n'a pas su se préférer elle-même en ses contes à Cicéron et à Boileau. Pour elle, depuis la Renaissance, il n'y a lettres que de lettrés. Elle a salué l'imagination populaire d'un peu loin, avec un certain sourire. Et elle a passé. La grande fée verte lui a semblé avoir une odeur un peu sauvage ou un peu fade, de fagot de pin ou de petit-lait. Ne restait à la fée que de se cacher sous la chaise des nourrices et sous le tabouret des bergères.Château du Monastier sur Gazeille

C'est à Monastier sur Gazeille, petite ville aux trois musées que le plasticien et peintre Patrice Rey a sculpté une multitude de petits personnages issus de contes et légendes de nos ancêtres qu'il nous présente dans un château typique de la région, ce musée des croyances populaires a été créé par l'association L'oeil de la Salamandre. Le château abbatial qui appartient à la mairie leur sert d'écrin. Patrice Rey est lui aussi un conteur mais je ne vous dirais rien à ce sujet car ma première visite en ce lieu ne fut que pour ses petits personnages fort caricaturaux et drolatiques. Ce musée là et Patrice Rey méritent plusieurs visites. Et j'y reviendrai.Patrice Rey

Pour l'heure, retenues les légendes que je connais autour de Saint Privat d'Allier, la légende de la pucelle injustement condamnée d'avoir fauté qui se jeta du rocher d'Aiguilhe pour prouver sa pureté et se releva indemne. Dieu y consentit encore pour le second saut, mais au troisième  laissa la vierge s'écraser, car péché d'orgueil mérite aussi d'être puni !Légende de la pucelle d'Aiguilhe

 Au lac du Boucher, la vieille et sa chèvre furent sauvées des eaux (qui engloutirent le village) pour avoir nourri et logé Jésus déguisé en mendiant, mais las, la vieille qui ne devait pas se retourner, pécha par désobéissance et fut pétrifiée avec sa chèvre, seule reste la tête de chèvre au bas d'une croix de Philippe Kaeppelin. Légende du lac du Bouchet

Un arrêt à Montbonnet où tremper sa main dans une source guérit des verruesSource guerissante

et puis un peu plus loin à Saugues, on peut certains soirs voir le Draye, cheval dont la croupe s'allongeait pour accueillir les petits enfants qu'il précipitait dans la Seuge ou l'Allier.Légende du draye de Saugues

Le musée est ouvert du 1er Mai au 30 Septembre de 14h30 à 19h.

Un hommage à nos grand-mères dentellieres.Les dentellières

 

Posté par maison43 à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mars 2016

Pierre Guillaume - créateur parfumeur

Ilang Ivohibe

Un créateur de parfums, pas moins cher que les noms prestigieux connus, mais semble t'il plus inventif, plus osé dans ses créations et indépendant. Il est né à Clermont Ferrand, une référence donc !!

Une boutique dans cette ville au pied de la cathédrale, rue St Genès vend ses parfums.

Y passer un jour, tiens avec les Dames de Bois ou Vierges en majesté, toujours à voir dans le Trésor de la dite cathédrale..

http://www.haramens.com/parfumerie-clermont-ferrand.html

Ilang Ivohibe : Ylang-Ylang, vanille, iris, lavande et patchouli.

Posté par maison43 à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :