22 octobre 2017

Bruno Pezon - nom d'artiste - ALKAPLAN

ALKAPLAN La place Caledade

On ne dira jamais assez que la Haute Loire est une région riche en Histoire, géologie, gastronomie et depuis de nombreuses années, prolifique en métiers d'art, notamment en sculpture et peinture. De nombreux artistes résident soit à demeure, soit en villégiature l'été, et la ville du Puy en Vélay expose volontiers les artistes en tous genres, ce qui compense l'ouverture toujours retardée fort mystérieusement du musée Crozatier.ALKAPLAN La place du Plot Le Puy

Cet été, à l'Hôtel du Département le peintre Bruno Pezon au nom d'artiste ALKAPLAN  né en 1967 nous a re-visité à sa manière les lieux connus du Puy en Vélay et de la région.

ALKAPLAN La Chaise Dieu

 

Consulter son site si vous êtes intéressés : http://www.brunopezon.com/website2.1/index.php#mw999

Posté par maison43 à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 août 2017

Picasso à l'Hôtel-Dieu Le Puy en Velay

Picasso Claude dessinant Françoise et Paloma 1954

Une exposition sur Picasso et la Maternité, avec entre autres la période qui se situe durant son union avec Françoise Gilot 1921

Picasso Les jeux et le lecture 1953

elle sera sa compagne de 1944 à 1953 et la mère de ses deux derniers enfants, Claude né en 1947 et Paloma née en 1949. Sacrée femme d'ailleurs cette Françoise Gilot qui le quittera en l'égratignant un peu dans un livre où elle racontera sa version de l'homme-peintre. Elle refera sa vie, et poursuivra sa carrière de peintre à New York où elle y vit encore.

Françoise Gilot Liberté 1952

 Ce fut certainement la femme la plus indépendante et la plus solaire qu'il rencontra. Les peintures ou dessins de Picasso témoignent d'une maternité heureuse.

A noter une version contemporaine de Guernica, avec une oeuvre où dessin et numérique se mêlent, d'un dessinateur portugais Vasco Gargalo né en 1977.

Vasco Gargalo Alepponica 2016

 Dessinateur, illustrateur, caricaturiste, Gargalo dénonce la guerre civile actuelle en Syrie avec trois personnages publics Barack Obama, Vladimir Poutine et Bashar-el-Assad.  

Exposition en cours à l'Hôtel-Dieu du Puy en Velay jusqu'au 11 Octobre 2017.

Des documents spécifiques pour les enfants rendent cette sortie ludique. 

Posté par maison43 à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juillet 2017

Steet Art - Le Puy en Velay

Steet Art Le Puy en VélayAmusante diversité des fresques habituellement plus classiques dans cette ville si marquée par le christianisme. J'aime. 

Posté par maison43 à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2017

Antoine Martin 1837-1915 Architecte du Puy en Vélay

Antoine Martin

Architecte de la ville du Puy en Vélay en Haute Loire de 1863 à 1895, date à laquelle, Achille Proy autre architecte réputé du Puy cité dans ce blog le remplacera. Antoine Martin est un ponot, qui fera l'école des Beaux Arts et aura pour professeur l'architecte Constant-Dufeux 1801-1870. En 1858, il est le premier lauréat du concours Crozatier financé par le legs du sculpteur fondeur mécène Charles Crozatier 1795-1855.Musée Crozatier Le Puy en Vélay

 

On le décrit rationaliste et fonctionnel, ce qui correspond parfaitement à la révolution industrielle menée par une bourgeoisie souveraine, républicaine et bien pensante. Il agrandit le musée Crozatier, réalise le théâtre, la maison d'arrêt, la malterie d'Ernest Rogue

Distillerie Maurin-Vey Le Puy

qui deviendra la distillerie Maurin-Vey, assure la restauration de l'église des CarmesEglise des Carmes Le Puy

la banque de France, certains immeubles du Puy. 

Une exposition actuelle USINES IN/USINES OUT : CONVERS(at)IONS ? à l'Hôtel Dieu du Puy en Vélay, fort intéressante le sort d'un certain oubli. 

Posté par maison43 à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2016

Bruno Gratas à l'Hôtel-Dieu du Puy en Vélay

Bruno Gratas autoportraitDiscret ce peintre Bruno Gratas et talentueux. Né en 1966 à St Etienne, il y vit toujours. Il en suit les Beaux Arts, puis en Avignon suit le cycle de restauration de tableaux de 86 à 89, et obtient en 92 le diplôme national supérieur d'expression plastique.Série Fleur de tissu 2011

Il a une production assez éclectique où dominent une certaine spiritualité, un sens de la dérisionAutoportrait au miroir de poche 2004

 et un regard bienveillant sur notre humanité.Bruno Gratas détail

Il joue avec virtuosité entre modernité hyperréaliste et respect d'un classicisme un peu décalé qui le rend intemporel.  

Vanité des écrans Bruno Gratas

 Ses vanités sont savoureuses, et symboliques de la superficialité de nos valeurs contemporaines. Ses pélerins et témoins proches de la photographie nous racontent une Histoire riche d'exils et de réfugiés qui se répète sans cesse.

Bruno Gratas Le pélerin détail

 Exposition gratuite jusqu'au 13 Novembre 2016.  

Posté par maison43 à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


10 juin 2016

Auguste Boudignon peintre Haute-Loire

Auguste Boudignon 5

Dans son atelier du Puy en Vélay où des élèves talentueuses travaillent sur le site de Polignac, cet architecte altiligérien à la retraite  qui peint depuis toujours vous parle avec passion de sa peinture. Sa notoriété qui date depuis de nombreuses années déjà ne cesse de grandir auprès des Ponots.Boudignon4

  Peintre de la ville du Puy en Vélay, Auguste Boudignon se projette dans diverses manifestations du Puy où on le sollicite : une icône qui célèbre le jubilé. Une peinture que j'aime particulièrement en vitrine se démarque des autres.A Boudignon détail

Posté par maison43 à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 mars 2016

Achille Proy 1864-1944 Architecte

Achille Proy 5

Cet architecte de la ville du Puy en Vélay est né en 1864 à Walincourt d'un père tourneur sur bois et d'une mère épicière. Vers 16 ans il entre à l'école des Arts Industriels de Roubaix. On le retrouve vers 1889 à l'école des Beaux Arts de Paris section Architecture. Diplômé en 1894, il arrive au Puy en Vélay en 1895 où il restera à la fonction d'architecte de la ville jusqu'en 1934.Achille ProyIl se marie en 1896 avec la fille d'un juge, il aura deux filles. A la mort de son épouse en 1906, il se remariera. Il meurt au Puy en 1944. Il participera à la construction de la Halle Bibliothèque qui sera inaugurée en 1897, il construira plusieurs établissements scolaires dont l'école Jeanne d'Arc, en 1921, l'hôpital Emile Roux.hôpital Emile Roux Achille Proy Il se liera à la bourgeoisie locale et construira aussi pour les privés, entre autres la Vervaine du Vélay ou l'hôtel Régina

Achille Proy 6

Achille Proy 7

la Distillerie Bonnet à Chadrac (détruite en 1978), le buffet de la gare (détruit). Ses immeubles seront de facture classique comme ceux de la rue Panessac, celui de la place du BreuilAchille Proy 2

et de la rue des MourguesAchille Proy 4, Ses villas nombreuses seront plus pittoresques dont une à Vals qui est en restauration.Achille Proy 1

une autre, rue des Capucins  qui se la joue château (la Bourzade) au style néo gothique et qui mérite le détour. En fait, c'est elle qui a attiré mon attention.

Achille Proy 9

Achille Proy 8

Posté par maison43 à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2015

Hier et aujourd'hui Le Puy en Velay presque pareil ...

Le Puy vers 1830

vu de Saint Joseph, peu de changement, à peine quelques immeubles de plus. L'arrivée par le train de St Etienne produit la même impression.

Le Puy 2015

 

Posté par maison43 à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2014

L'ordre de Malte

C'est avant la première croisade (1096), aux environs de 1048, que des marchands du royaume de Naples obtinrent du calife d'Egypte Romensor de Moustesaph la permission de construire à Jérusalem un monastère desservi par des religieux de l'ordre de St Benoit venus d'Italie pour recevoir les pèlerins, puis les croisés. Ils créèrent un hôpital Le mystérieux Frère Gérard

Gérard de Martigues dit aussi Tenque ou Tunc nommé aussi Frère Gérard d'origine contreversée (amalfienne, provencale ou autre) en fut le premier chef. Après la prise de Jérusalem en 1099, Godefroy de Bouillon leur donna ainsi que d'autres seigneurs des terres en France. Gérard avec ses frères se sépara du monastère et créa une congrégation particulière sous la protection de St Jean Baptiste, ses membres prirent le nom d'Hospitaliers ou Frères de l'hôpital de St Jean Baptiste de Jérusalem. Son successeur Raymond du Puy Raymond du Puyfut le premier à prendre le titre de Grand Maître de l'Ordre à qui il donna une règle inspirée de celle de St Augustin. (pauvreté, chasteté, obéissance). Il proposa au roi de Jérusalem de s'unir à lui pour combattre les infidèles avec ses Hospitaliers. Ordre composé de 3 classes : Les nobles qui firent profession d'armes, les prêtres et chapelains qui s'occupèrent du service divin, et enfin les frères servants non nobles chargés de soigner et de combattre. Cet ordre reçut l'approbation du pape Innocent II en 1113. Du fait de l'avancée des Turcs en méditerranée, ils se retireront progressivement à Chypres, à Rhodes, enfin à Malte, ils ouvriront des établissements dans l'Europe entière. En 1834 l'Ordre de Malte s'installe à Rome toujours sous l'autorité du St Siège, ordre militaire et hospitalier, il prendra alors le nom d' Ordre souverain de St Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte. Sa vocation militaire se termine en 1798. A la base de la hiérarchie se trouvaient les commanderies rattachées aux grands prieurés qui eux relevaient des 8 langues (représentant les différentes nations qui composaient l'Ordre), langues définies en 1327 au chapître de Montpellier.

Croix_de_Malte

Le royaume de France se composait de 3 langues :  

La langue de Provence, la plus ancienne dans le prieuré de St Gilles le premier constitué en Occident dés le début du XII siècle (port d'embarquement des croisés pour la terre sainte), elle regroupe le prieuré de St Gilles, Toulouse, la Provence, le Comté de Nice, le bas Dauphiné, le Languedoc, le Roussillon, le Comté de Foix, la Gascogne, le Haut Béarn. 

La langue d'Auvergne recouvrait l'Auvergne, le Limousin, Les Marches, le Bourbonnais, le Lyonnais, la Basse Bourgogne, la Franche-Comté, la Savoie, le Haut Dauphiné, le Haut Languedoc dont le Vélay. Elle comprenait 56 commanderies.

La langue de France avec 3 grands prieurés, Paris, Poitiers, Voulaines à la tête de la Bretagne, Anjou, Saumurois, Poitou, Saintonge, Bas Berry, Tourraine, Maine, Normandie, Orléanais, Ile de France, Artois, Picardie, Flandre, Champagne, Sedan, Lorraine, Haute Bourgogne et Nivernais.

 En Vélay une première mention de l'Ordre Hospitalier est faite en 1153 où ils s'installèrent à l'Hôpital St Jean du Puy. Pour rappel, l'ordre des Templiers s'installa lui en 1170 à la maison templière St Barthélémy. Je dois avouer une certaine confusion dans mon esprit entre les localisations de la maison templière Saint Barthélémy et celles de la maison St Jean de la Chevalerie appartenant aux Hospitaliers, certes les biens des Templiers passèrent aux Hospitaliers en 1312, et l'église St Barthélemy devint possession des hospitaliers, mais je ne trouve aucune trace de l'Hôpital St Jean, à re-vérifier donc à la bibliothèque du Puy.

Sources Auguste Chassaing 1882

Posté par maison43 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 décembre 2014

Le procès des Templiers

miniature du Maître de Virgile

Dans la nuit du 12 au 13 Octobre 1307, des hommes d'armes déboulèrent dans toutes les commanderies de France, pour arrêter sans résistance les Templiers surpris, beaucoup furent soumis à la torture et avouèrent tout ce que l'on voulut d'eux. A Paris, 25 chevaliers moururent lors des interrogations. 54 d'entre eux furent brûlés en Mai 1310 à Paris, 9 à Senlis. Le roi Philippe Le Bel obtint du pape Clément V qui résidait en Avignon la dissolution de l'ordre qui fut décidée au concile de Vienne en 1311. Le 18 Mars 1314, le grand maître des Templiers Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay maître de Normandie montaient sur le bûcher.

Les Templiers du Puy en Vélay plus chanceux réussirent à s'enfuir, on ne sait pas trop où. On pense que certains se réfugièrent dans des grottes, comme celles du Mont Jonas. Lieu qu'il me faudra découvrir.

Site_de_Jonas

Seuls 5 frères servants furent arrêtés, ils furent internés à Nîmes. 2 frères du Vélay furent emprisonnés à Aigues-Mortes, Bertand de la Seauve et Bernard de Siaugues (commandeur à St Gilles). Tous furent interrogés par Oudard de Maubuisson commissaire du Roi. Des 7, 5 eurent la vie sauve, et restèrent emprisonnés 5 ans. Bertrand de la Seauve et Marc Bonneteau seraient morts en captivité. Les trésors du prieuré du Puy furent confisqués, les bâtiments donnés aux Chevaliers Hospitaliers de St Jean. 

 

Posté par maison43 à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,