18 août 2017

Le coup de pied à la lune - Street art St Etienne- Loire

Le coup de pied dans la lune- Ella et Pitr- St Etienne

Joli nom que cette fresque qui se trouve près de la gare Châteaucreux à St Etienne. Nous la devons aux artistes stéphanois Ella & Pitr nés en 1984 et 1981 qui ne manquent pas ni de talent, ni d'humour. Site Internet :

http://ellapitr.com/crbst_1.html

Posté par maison43 à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


02 octobre 2015

Le château d'Arlempdes en haute-loire

Arlempdes 10

Un des sites les plus beaux de la région qui n'en manque pourtant pas, du côté de la Loire qui joue à l'Allier avant de faire sa paresseuse et qui a creusé son lit comme elle a pu dans ce socle basaltique qui s'est incrusté dans du granite, faut dire que la nature n'a pas mégoté et qu'en matière de dyke elle a  fait fort avec ce superbe filon de laveChapelle XI XII brèche rouge   futée, la Loire a contourné l'obstacle en tricotant une belle boucle.Arlempdes 8  Ce site appartenait au Vivarais (province du Languedoc) jusqu'en 1789 où il intégra alors le Vélay. Alors bien évidemment ce lieu défensif naturel attira les humains depuis l'antiquité, l'on pense qu'au moyen âge, avant l'an mil, une construction existait déjà et les heureux propriétaires du lieu donnèrent leur nom, bien évidemment aussi ce lieu attira la puissante famille de Montlaur qui s'assura ainsi une voie de circulation de plus. La forteresse daterait, elle, du XI siècle, construite sous la baronnie des Montlaur, elle fut d'abord uniquement défensive.

Arlemdes 7

En 1269 Héracle de Montlaur rend hommage à l'évèque du Puy. Les Poitiers-Valentinois en 1429 l'aménagent résidentiellement.Arlempdes Diane de Poitiers  fut Dame d'Arlempdes et s'y rendit dit-on, mais rien n'est prouvé ! Vinrent les Brézé, La Marck, La Tour d'Auvergne, Fléhard et Vignon. Durant les guerres de religion, la famille des Poitiers-Valentinois comme c'était l'usage dans ces grandes familles ne résidait pas en son châteauArlempdes 2la famille de Goys y habite, en 1585  le protestant Antoine de la Garde dit le cadet de Chambonas, seigneur du Bouchet s'empare du château (il s'était emparé aussi du château d'Agrain) par l'intermédiaire dit on d'un portier vénal. Il y demeura 3 ans et fut assassiné soit par un homme de son armée, soit par les villageois ulcérés par les exactions.Arlempdes 3

Vendu à Pierre de Serres, il servit de résidence à son frère Just de Serres évèque du Puy de 1621 à 1641. Le château passa à Scipion de Beauvoir, puis en 1720 à la famille Laval qui le déserta. Légué à la communauté du Prado de Lyon en 1936, il est géré maintenant par une association de sauvegarde et restauration qui comporte des descendants de la famille De Goys. 

La chapelle est en brêche volcanique rouge, le porche aurait été construit en 1529, le château était divisé en deux parties séparées par un mur, avec d'un côté le corps résidentiel avec la chapelle et de l'autre la cour d'armes. 

Un souterrain aurait existé pour relier Arlempdes au château de Goudet, creusé par les catholiques pour reprendre le chateau. Légende ou réalité ?  Tout est un peu au conditionnel comme d'habitude avec cette Histoire au final si peu connue.

Seule la beauté du site reste incontestable.

Source : Châteaux de haute-loire Editions Watel

Arlempdes 9

  

Posté par maison43 à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,