24 octobre 2014

La Thébaïde de Fra Angelico à Chantilly

 Une thébaïde est, entre autres définitions, un ensemble de scènes de la vie monastique, en référence au lieu où se seraient retrouvés les premiers ermites chrétiens à Thèbes en Egypte.La Thébaïde reconstituée

L'italie du  XIII siècle est prospère grâce à l'essor de son commerce maritime, les villes s'agrandissent et induisent la construction de couvents et d'églises. Une seigneurie urbaine apparait, de riches commerçants essentiellement. Les peintres de l'époque sont sollicités pour décorer ces églises. On les désigne sous le terme de peintres primitifs (précurseurs de la Renaissance italienne). Parmi les grands on cite Cimabue 1240-1302, ses élèves Duccio vers 1260-1318/19 et Giotto 1266-1337, Simone Martini 1284-1344. Les sujets sont presque exclusivement religieux. Succèdera à cette période l'art gothique international entre 1380 et 1430 environ, aux scènes religieuses se mêlent des portraits, des enluminures, des décors profanes d'édifices publics ou villas de particuliers, on cite Pisanello 1394-1455, Gentile 1385 ?-1427, les frères Limbourg. La première Renaissance italienne commence vers 1420 et s'achève en 1500, c'est le quattrocento. Fra Angelico fait partie de ce mouvement.Thébaïde panneau indicatif

Guido di Pietro (né vers 1395-1455) en entrant chez les dominicains prend le nom de Fra Giovanni. Ses contemporains transformeront son nom en Fra Angelico. Religieux inspiré et fervent, il confère à ses peintures un rôle de prédication. La Thébaïde en question fut peinte vers 1430 pour le couvent de Santa Maria Degli Angeli, siège florentin d'un ordre religieux les camaldules qui était sous le patronnat de la famille Filicaia. Cette thébaïde sera morcelée (usage courant à l'époque) en 6 petits tableaux, fin XVIII début du XIX siècle.  La reconstitution se déroulera en 3 étapes. En 1974, un historien d'art anglais identifie comme Ensemble les 3 tableaux conservés à 

St Romuald Anvers

Anvers, CherbourgFra Angelicoet ChantillySt Benoit - Chantilly

En 1993 un américain rajoute au polyptique un tableau de Philadelphie.St Grégoire refusant la tiare pontificale

En 2005 Michel Laclotte (commissaire de l'exposition à Chantilly) identifie dans une collection privée française le 5 ème tableauScènes de la Thébaïde collection particulière

Manque le 6ème. Pour info le tableau central dit scènes de la Thébaïde- collection privée qui appartenait à une famille depuis le 19e a été vendu en 2012 à un collectionneur privé français 552 000 euros. Il en dirait quoi Fra-Angelico ?

Posté par maison43 à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,