06 février 2016

Le château disparu de Queyrières en Haute Loire

Queyrières 4

Situé dans le Vélay oriental, le rocher de Queyrières (près de St Julien Chapteuil) est un neck, une ancienne cheminée volcanique, un roc de basalte mis en place dans le granit avec un rayonnement d'orgues phonolitiquesQueyrières 1

 la roche caractéristique du rocher est le trachyte.  Un château était situé sur cette butte, le lieu étant un point stratégique de la route qui reliait les deux parties du Vélay par le col de Raffy.Queyrières 2

On le mentionne dés 1021. Il a pour seigneurs des membres de la famille de Faÿ, Philippa de Faÿ fin 12e début 13e le fait entrer par son mariage dans la famille des Poitiers qui se reconnaissent vassaux de l'évêque du Puy, et suzerains des seigneurs comme les Bouzols ou les Montlaur. En 1343 Pons de Montlaur vend le château de Queyrières à deux bourgeois du Puy les frères Rocel. L'acte de vente mentionne une forteresse avec une tour, des bâtiments dans l'enclos et une chapelle dédiée à Saint Dompnin. En 1384 Queyrières est pillée, en 1419 Pierre Rocel se distingue au siège du Puy.Queyrieres 5

Puis vinrent les Bastet, les Sagnard qui avaient d'autres possessions et qui délaissèrent un peu le château. Queyrières était une baronnie diocésaine ce qui signifie que les seigneurs siégeaient aux États du Vélay. Le château sera assiégé pendant les guerres de la Ligue en 1590 par les troupes du baron de Chaste (D'après les Mémoires de Jean Burel). Le XVIIe siècle verra le déclin du château, en 1762, il ne reste que la chapelle. Les pierres du château serviront sans doute aux constructions environnantes. 

Sources : Châteaux de Haute Loire Edition Watel  

Posté par maison43 à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 septembre 2015

Le Lac Bleu en Haute Loire

testavoyre

Nous voici sur le plateau oriental de la Haute Loire, dans les massifs du Meygal et du Mézenc. Région volcanique où basaltes et trachyphonolites se mêlent contrairement à la chaîne du Devès uniquement basaltique. Autre différence dans l'appellation des cônes; on les nomme gardes dans le Devès, on les dit sucs dans l'Yssingelais et ses larges environs.phonolites

La phonolite est une lave visqueuse riche en silice qui résonne quand on la frappe au marteau, c'est une pierre qui chante quand on la frappe avec un bout de bois, le trachyte est une roche blanche ou grise. Le Mont Meygal dont le point culminant est le Testavoyre (1436m) est un dôme-coulée à roches phonolites, et le Lac bleu se situe dans une coulée de phonolites du Meygal.

Lac Bleu 3Cette phonolite est débitée en feuilles que l'on nomme lauzes qui sont utilisées pour couvrir les toits. Ce site était exploité depuis quelques siècles par les lauzerons qui extrayaient les lauzes. 

Carrière de Lauzes avant le lac Bleu

Lac Bleu

Carrière située sur la commune de  Champclauze au lieu dit Les Balayes. A force de creuser, une nappe phréatique alimentée par des sources nécessita l'utilisation de pompes. La seconde guerre mondiale amena la fin des paysans tailleurs de pierre et arrêta aussi toute évacuation de l'eau qui constitue depuis ce petit lac bleu ou vert selon la lumière.

Lauzeron

Petit lieu magique ce lac bleu, qui nécessite une certaine solitude, car le bruit nuit à cette atmosphère particulière et enchantée que dégage cette petite merveille. Le musée de la lauze, en dessous du lac tenu par une famille d'anciens lauzerons qui ont travaillé à la carrière vous propose quelques monuments miniatures de la région, avec l'évocation de la Galoche, train exploité de 1901 à 1968.

 Toute petite balade romantique à faire en amoureux, ou pédagogique à faire en famille à 30 km du Puy en Vélay.

Posté par maison43 à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,