01 juillet 2016

Pierre Julien 1731-1804 sculpteur

Pierre Julien vers 1780

Sculpteur altiligérien né à Saint Paulien en Haute Loire cet enfant du pays dont le père était maître menuisier sera un des sculpteurs de Louis XVI qui lui commandera les statues de Jean de Lafontaine et de Nicolas Poussin. Beau parcours !Pierre Julien

Le musée Crozatier conserve plusieurs de ses oeuvres dont deux sont exposées actuellement à l'Hôtel Dieu dans l'exposition Révélations.Pierre Julien 2

Pour en savoir plus :

http://saint-paulien.fr/patrimoine/pierre-julien/ 

Posté par maison43 à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 juin 2016

Dany Cless - peintre - Haute Loire

Dany Cless 8

Ancien professeur à la retraite Dany Cless est peintre altiligérienne, entre autres multiples activités. Elle s'expose actuellement à la mairie du Puy en Vélay. Elle a d'abord peint un tramway pour un ami qui désirait donner nouvelle vie à une photographie, le plaisir ressenti l'a entraînée vers les tramways du monde, et toujours d'après photos de proches, elle a peint ceux de Calcutta, Istambul, Lisbonne, Porto etc ...Dany Cless 6

et ceux du Puy en Vélay. Voyage singulier où elle nous invite à nous raconter des histoires. Admirative d'Edward Hopper, elle a travaillé, lors d'un cours d'art, à peindre un tableau qui l'avait marquée en le transposant à notre époque actuelle, couleurs modifiées.Dany Cless

elle s'est inspirée de Nighthawks de Hopper, elle s'est prise au jeu et s'est imprégnée des ambiances particulières des bars du Puy en Vélay qui réunissent des solitudes, elle en a fait 18 de ces bistrots ponots, un téléphone constitue le fil directeur de ces tableaux avec pour message de' poser un autre regard sur le monde qui nous entoure'.Dany Cless 10

Déjà rencontrée cette artiste lors d'une exposition au musée Crozatier il y a quelques années, dans un livre consacré à la découverte du crâne de mammouth à Nolhac ou elle illustrait les propos du paléontologue Frédéric LacombatDany Cless

Posté par maison43 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juin 2016

Auguste Boudignon peintre Haute-Loire

Auguste Boudignon 5

Dans son atelier du Puy en Vélay où des élèves talentueuses travaillent sur le site de Polignac, cet architecte altiligérien à la retraite  qui peint depuis toujours vous parle avec passion de sa peinture. Sa notoriété qui date depuis de nombreuses années déjà ne cesse de grandir auprès des Ponots.Boudignon4

  Peintre de la ville du Puy en Vélay, Auguste Boudignon se projette dans diverses manifestations du Puy où on le sollicite : une icône qui célèbre le jubilé. Une peinture que j'aime particulièrement en vitrine se démarque des autres.A Boudignon détail

Posté par maison43 à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2014

Charles Maurin 1856-1914

Le crime au clair de lune - Charles Maurin

En 2006, je découvris ce peintre altiligérien lors d'une exposition au musée Crozatier, au Puy en Velay. Je l'ai rencontré à nouveau dans une librairie cet été à Toulon sous la forme du catalogue des oeuvres exposées au musée du Puy, catalogue que j'avais renoncé à trouver.

Charles Maurin est né en 1856 au Puy en Vélay en Haute Loire. Fut élève d'Emile Giraud (1825-1892), obtint le prix Crozatier qui lui permet 4 années d'études à Paris, Académie Julian puis école des Beaux Arts. Charles Maurin eut plusieurs amitiés durables, Félix Vallotton, Henri de Toulouse-Lautrec,François-Rupert Carabin 1892 - Charles Maurin

François-Rupert Carabin, le Docteur Régis Reynaud originaire du Puy. Charles Maurin est un contemporain de Jules Vallès, Louise Michel, individualiste il s'engagera cependant pour marquer son refus face à la société rigide de cette seconde moitié de XIX siècle bourgeois, convenu et si peu social. C'est un indépendant et un révolté, un anarchiste de coeur à défaut de l'être dans l'action, il illustrera durant 15 ans un journal anarchiste 'Les Temps nouveaux', il s'intéresse aux progrès scientifiques, son tableau 'La Sérothérapie' en témoigne, voir dans le blog . Dr Reynaud de profil 1877

C'est un excellent dessinateur au trait précis qui saisit le vif, l'âme de ceux qu'il croque, portraitiste talentueux, il peint avec empathie, générosité. 

Portrait de jeune femme rousse  En 1887, Charles Maurin rencontre Felix Valloton à l'atelier Julian. Une amitié chaleureuse unira le discipliné Félix au moins conformiste Charles Maurin. En portrait le modèle Hélène Chatenay qui fut un temps la compagne de Valloton.Les Pommes portrait d'Hélène Chatenay

Une amitié qui se terminera 20 ans plus tard. Valloton se marie à une Berheim qui lui ouvrira un monde mondain que Maurin apprécie peu. Ce sera alors la fin de leur relation. En revanche l'amitié qu'il entretiendra avec un autre ponot Régis Reynaud, médecin, durera jusqu'à sa mort.La Fillette à la poupée vers 1900

La fillette à la poupée musée d'Art moderne de St Etienne. Maurin dessinera beaucoup de fillettes avec leurs mères, rappelant les dessins de Mary Cassatt. Plutôt dans l'air du temps, en ces dessins là le Charles,  ce ne sont pas mes préférés, un peu mièvres, je trouve.. Fillette endormie mise au lit par sa mère

Maternité 1893Maternité 1893

C'est avec les petites filles, un des sujets souvent traités par Maurin. La mortalité reste importante, les avancées de la Médecine permettent l'espoir, mais la mort plane toujours sur la joie de la maternité. Maurin aborde aussi indirectement, le thème de la stérilité, avec le fort beau visage de cette femme le regard perdu dans le videDétail Maternité

c'est une femme sans enfant, stérile comme Charles Maurin l'est suite à une orchite. Le modèle est sa compagne Eugénie Debray  Sur la gauche, ce même visage souriant et tendre avec 2 visages de petites filles mis en lumière, c'est la petite fille d'Eugénie.détail 2 Maternité 

L'Aurore du Travail vers 1891

Maurin est un militant, un contestataire, un homme éclairé, mais ce n'est pas un homme d'action, il reste peintre, L'Aurore du travail symboliserait le chemin de la Liberté pour les mineurs qui s'extraient de leur crassier pour un avenir meilleur. Mais ce genre de tableau est à clés, que Maurin s'est amusé à ne pas laisser, les poings levés, le drapeau, c'est assez clair, d'autres sujets le sont moins : plaisir de Maurin de s'opposer aux critiques d'art qu'il n'aimait pas et qui lui rendaient bien.

Et Eugénie, souvent, d'autres de passage, parfois, mais Eugénie souvent quand même.La Vertu entre les deux vices

Posté par maison43 à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 septembre 2012

Lucien Gires

Son père était sabotier à Saugues, sa mère qui venait d'une famille de tailleurs de pierre sut cultiver les talents artistiques La Tour des Anglais Huile sur toile

de ses enfants, Joseph, Louis et enfin Lucien le dernier né en 1937 à Saugues.  Zélina Gires aida souvent son fils, à tirer des affiches, à coudre des vêtements pour les personnages du diorama de Saint Bénilde. Lucien Gires se disait artisan.

Lui qui savait tailler le bois, la pierre, lui qui savait peindre, dessiner,  commença à faire des affiches pour les bals, les fêtes votives, son premier vrai travail fut de participer à la réalisation du Diorama St Joseph à Espaly avant l'armée où il apprit la technique de la sérigraphie. Le maire de Saugues lui loua la Tour des Anglais La forêt nourricière

La Forêt nourricière détail

Les saisons

à charge pour lui de la rénover. Il en fit son atelier. 

Il peint les paysages saugains, il peint les anciens métiers. Il peint sur toile, sur jute pour l'église de Saugues, il sculpte des Christs. Il peint des portraits de saugains. Lucien Gires est avant tout un peintre de la mémoire de Saugues et de ses habitants. 

L Gires

En  1989, il s'attaque à son ultime projet :

 Le musée de la bête du Gévaudan qui lui demandera 5 ans de démarches diverses avant de commencer à le concrétiser  en 1995. Sa fille Blandine lui sera d'une aide précieuse. Le musée ouvrira en 1999.

A l'office du Tourisme de Saugues, cet été ont été exposés une dizaine de ses tableaux. Lucien Gires artiste altiligérien est mort en 2002.

Posté par maison43 à 17:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 mai 2012

Louise Delorme peintre Haute-Loire

A l'Hôtel-Dieu du Puy, une rencontre particulière avec une Dame singulière et secrète qui nous propose le temps d'une visite un rare moment de plaisante sérénité. Plaisir des yeux, écoute silencieuse, écoute du silence dans un lieu où je suis la seule visiteuse .. avant qu'enfants des écoles, touristes n'envahissent le lieu. Objets de nécessité basiques, uniques : La chaise 1981une tableDrap rose oublié 1999, une chaise, un bougeoir, un pot, objets minimalistes mais nécessaires à la vie qui représentent le quotidien, la vie simple; objets qui deviennent vivants, témoins des douces habitudes qui remplissent les solitudes des vies. Solitude de la chaise face au spectateur solitaire et, improbable mais pourtant réelle, union entre ces 2 solitudes.

 Masses cylindriques que vous voyez comme vous voulez, Louise Delorme ne fait que suggérer, et laisse votre imagination faire le reste : énormes rochers,Force perpendiculaire et oblique noire 2000 orgues basaltiques, poutres des maisons, croix de pierre Poids et équilibre 2002des priants, croix de bois des souffrants, et puis quand la vie vous semble plus dure, les fleursBouquet tout écarté 1997Louise Delorme, les genêts, la paille, la terre, les chemins qui vous délivrent, qui vous ramènent à l'essentiel d'une vie. Et pour tous croyants ou non, une série de vierges en majesté, de Dames Romanes solitaires Vierge au manteau bleu 2000La Vierge, l'enfant et la croixelles aussi, puisque la solitude fait donc partie de la vie.

Louise Delorme est née en Haute Loire en 1928. Ses parents ont une ferme. En 1948, elle part à Paris où elle suivra des cours à l'école des Beaux Arts et dans l'atelier du peintre Henri Goetz. En 1950, elle expose au musée Crozatier. Elle vivra à Paris durant 30 ans, exposera dans plusieurs pays, puis reviendra vivre en Haute Loire.   

Exposition jusqu'au 6 juillet.  

Note pour ide :

Altiligérien : habitant de la Haute Loire.

Posté par maison43 à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,