14 avril 2014

Carl Larsson 1853-1919

Le Repos dominical 1900 Carl Larsson

 

Le Petit Palais propose en ce moment un petit voyage en pays enchanté et féerique, un univers où les enfants sont beauxLisbeth joue la méchante princesse dans l'oiseau bleu 1900 détailBrita et moi 1895 détail

 où les parents sont aimants, où les choses elles-mêmes participent par leur joliesse à l'harmonie d'un monde dans un                  Carl Larsson détail

bonheur cocoonant et ronronnant, au sein d'une famille aimante.  Bon, on en finit par être un peu écoeuré, c'est dire qu'il y en a du bonheur !!!La fenêtre aux fleurs 1894-1896 détail

et puis en s'attardant un peu, en se renseignant un peu, on s'aperçoit que tout n'est pas si rose. Que ce bonheur que l'on nous matraque n'est que l'image d'un bonheur incertain ...

Carl naît en 1853 à Stockholm, d'une famille pauvre il fréquente cependant l'école, et se distingue sans doute des autres puisqu'un professeur le dirige vers l'Académie Royale des Arts. Il deviendra peintre d'histoire et recevra une bourse qui lui permettra d'aller en 1876 à Paris. C'est un excellent dessinateur qui vit de ses illustrations et qui rêve de se distinguer en temps que peintre

Octobre Les potirons Carl Larsson 1882

il propose une toile au salon de 1881 qui sera refusée, il récidive avec une autre toile refusée elle aussi, ce qui le déprimera un brin et lui fera lacérer sa toile. Pas si joyeux que cela Carl, faut dire qu'expatrié, pas très riche, refusé des salons, n'ayant aucun appui, il y a de quoi fulminer, il y a de quoi déprimer. Gretz sur Loing et sa colonie de peintres scandinaves seront la chance de Carl; son amitié avec Karl Nordstrom qui sera un homme influent de la vie artistique suédoise va lui apporter une renommée certaine, même si la reconnaissance de grand peintre lui fera toujours un peu défaut.  Il est assez bon, comme peintre Larsson, mais pas mieux que les autres, le groupe des scandinaves à Grets, sa rencontre avec une peintre Karin BergööKarin 1898 détail

qu'il épousera, la reconnaissance de son talent par le musée national de Stockholm qui acquiert 2 de ses aquarelles, plus tard en 84 l'acquisition de L'étang par l'état français

L'étang 1883 Carl Larsson

puis l'achat de 4 autres par l'acteur Coquelin feront de cette période française un heureux moment de sa vie. De retour en Suède, il sera directeur et professeur de l'Ecole de peinture à Goteborg durant 2 ans, puis après un retour d'un an à Paris, Carl Larsson s'installe à Sundborn l'été. Son épouse qui a abandonné la peinture pour élever 8 enfants, est une excellente décoratrice d'intérieur, et Larsson mettra en image cet art de vivreLa veille de Noel 1904-1906 détail Bien sûr, tout ne sera pas si joyeux chez les Larsson. Il y aura des souffrances, des non-dits, des apparences. Larsson finira par se forcer un peu à peindre ces petites images de vie heureuse. Mais il lui faut bien nourrir sa nombreuse famille. Il s'essaiera aux fresquesFresque de Carl Larsson

mais n'aura pas le succès escompté.

Carl Larsson aurait aimé être un grand peintre de ceux qui créent un mouvement, mais il se distinguera par ses illustrations. Pas si mal après tout.

Jusqu'au 7 Juin. Les enfants apprécieront.Ma Mère 1893Carl Larsson 1910

 

Posté par maison43 à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,