12 juillet 2015

Le maar du Péchay en Haute-Loire

Juin 2015 2

Soyons bien clairs, le maar du Péchay se la joue modeste, question superficie et majesté du site. Mais il a un charme paisible où vaches dans les près, canards et autres volatiles, pêcheurs, contribuent à faire de cette balade une promenade étrangement attachante semblable à un tableau de peintre amateur 

juin 2015 3on en a tous un père ou grand père qui peignit quelques toiles sans grand talent mais que l'on conserve quand même farouchement.  Bien sûr enfants et vieillards pourront se joindre à vous pour compléter le tableau familial idyllique, les fleurs abondent pour les herbiers, les oiseaux migrateurs sont présents surtout sur les panneaux élaborés par les écoliers locaux, la promenade est douce au pas, on peut se tromper sans problème de chemin, les chemins mènent tous ou presque à un ou deux petits hameaux qui jouxtent le site et pour les plus sportifs, un circuit VTT. Le chemin part de Costaros, place du marché aux veaux, suivre le panneau qui indique le stade, pour le retour, vous emprunterez l'ancienne voie de chemin de fer, un petit bémol au charme ambiant est la nationale fort encombrée qui la suit jusqu'au retour à Costaros.Juin 2015

Posté par maison43 à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


31 janvier 2014

Le Lac du Bouchet 43

volcanisme

Géologiquement il s'agit d'une rencontre violente entre le feu  à plus de 1000 degrés sous la forme d'une roche en fusion (dit magma) et l'eau au plus profond d'un plateau volcanique, une rencontre explosive de vapeurs d'eau et de roches pulvérisées, le tout à plus de 10 km de hauteur, creusant ainsi un immense cratère, une cuvette de forme ovale.

Historiquement un tertre funéraire ( terre recouvrant une sépulture) à l'âge de fer, puis plus tard un établissement gallo-romain dont on a retrouvé quelques vestiges.

Socialement un site utilisé par les bergers qui viennent faire paître leurs moutons, et un immense lavoir pour les femmes des alentours. Devenu depuis le début du XX siècle un site touristique fort apprécié. Lac du Bouchet

Lac du Bouchet 1953

Sentimentalement un lieu familial où nous allions nous promener en famille.  

Et pour tous une balade tranquille à faire, ce lac situé en Haute Loire, en Vélay, dans le Devès près du village le Bouchet Saint Nicolas.

Court une légende qui dit qu'un village était bâti en ce lieu, l'abondance y régnait. Un mendiant se voit refuser l'aumône, seule une vieille femme n'ayant pour seul bien qu'une chèvre lui fait la charité, selon une autre version ce sont 2 saints qui se virent refuser un asile pour la nuit. Le lendemain, le mendiant se transforma en Fils de Dieu et oui, pas moins, mais il fut chassé par les Druides qui le traitèrent d'imposteur. Jésus  revint le lendemain pour mander la vieille de rejoindre le coteau sans se retourner, et il déclencha un orage (ou un incendie selon d'autres sources) qui dévasta le bourg, las, la vieille curieuse ne put s'empêcher de regarder le village s'engloutir dans les eaux et fut transformée en pierre, illico, sa chèvre itou. Pas si cool, le fils de Dieu !

Alors en hommage à la Vieille Dame dont la générosité fut bien mal récompensée, on érigea à cet endroit une croix.

La croix de la chèvre

La croix actuelle est moderne, son socle est dû à Philippe Kaeppelin. Elle est située à 1242 m.

La chèvre

Par temps clair, on peut distinguer les ruines du village, et même entendre le son d'une cloche, et malheur à celui qui veut aller voir de plus près, un tourbillon l'emportera sûrement au fond du lac. D'ailleurs un villageois voulant mesurer la profondeur des eaux avec un seau et une corde en retira un seau rempli de sang, il ne dut son salut qu'à Saint Nicolas qui pour une raison connue de lui seul lui assura sa protection contre la colère du divin. Décidément, pas commode le divin.

Posté par maison43 à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,