22 septembre 2015

Le Lac Bleu en Haute Loire

testavoyre

Nous voici sur le plateau oriental de la Haute Loire, dans les massifs du Meygal et du Mézenc. Région volcanique où basaltes et trachyphonolites se mêlent contrairement à la chaîne du Devès uniquement basaltique. Autre différence dans l'appellation des cônes; on les nomme gardes dans le Devès, on les dit sucs dans l'Yssingelais et ses larges environs.phonolites

La phonolite est une lave visqueuse riche en silice qui résonne quand on la frappe au marteau, c'est une pierre qui chante quand on la frappe avec un bout de bois, le trachyte est une roche blanche ou grise. Le Mont Meygal dont le point culminant est le Testavoyre (1436m) est un dôme-coulée à roches phonolites, et le Lac bleu se situe dans une coulée de phonolites du Meygal.

Lac Bleu 3Cette phonolite est débitée en feuilles que l'on nomme lauzes qui sont utilisées pour couvrir les toits. Ce site était exploité depuis quelques siècles par les lauzerons qui extrayaient les lauzes. 

Carrière de Lauzes avant le lac Bleu

Lac Bleu

Carrière située sur la commune de  Champclauze au lieu dit Les Balayes. A force de creuser, une nappe phréatique alimentée par des sources nécessita l'utilisation de pompes. La seconde guerre mondiale amena la fin des paysans tailleurs de pierre et arrêta aussi toute évacuation de l'eau qui constitue depuis ce petit lac bleu ou vert selon la lumière.

Lauzeron

Petit lieu magique ce lac bleu, qui nécessite une certaine solitude, car le bruit nuit à cette atmosphère particulière et enchantée que dégage cette petite merveille. Le musée de la lauze, en dessous du lac tenu par une famille d'anciens lauzerons qui ont travaillé à la carrière vous propose quelques monuments miniatures de la région, avec l'évocation de la Galoche, train exploité de 1901 à 1968.

 Toute petite balade romantique à faire en amoureux, ou pédagogique à faire en famille à 30 km du Puy en Vélay.

Posté par maison43 à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 octobre 2014

Les falaises de BLOT en Haute Loire

Blot 2

Elle me ressemble un peu cette femme, brune, de type protomagdalénien ou gravettien final  une des phases du paléolithique supérieur,  vers 20 000 ans avant JC, le teint foncé, sensiblement de ma taille, musclée, surprise autant que moi, faut dire que sa robe en peau de bête (de loup et de renard) jure avec ma tenue de marcheuse, faut dire que son silex (pointe de la gravette)pointe-gravettien

jure aussi avec mon bâton de marche, faut dire aussi que son charabia un peu guttural (langue préhistorique) ne trouve pas d'écho en ma langue pourtant simplifiée 'vous d'ici ?' Cela a pour effet quand même de la faire rire, un rire particulier où elle se trémousse faisant cliqueter ses pendeloques en ivoire. Après un échange amical de nos armes respectives, elle m'emmène au pied de la falaise impressionnante (Falaise du Blot commune de Cerzat en Haute Loire) 30m de hauteur sur 300m de long, une vaste falaise basaltique qui domine l'BlotAllier à une centaine de mètres de là, où un abri sous roche fermé par des branchages offre un habitat inattendu. Plusieurs huttes d'où sortent des enfants, et des êtres vêtus comme ma brune préhistorique. Il fait nettement plus froid, tout à coup, et mon gilet semble bien ridicule face aux peaux de bêtes qui tapissent les huttes. Des burins, perçoirs, becs, racloirs jonchent le sol, des microgravettes sont nettoyées par des chasseurs. Les femmes font cuire du poisson et des légumineuses. Des chiens viennent me renifler. Je suis conviée à leur repas.

-José, tu rêves ?

Heu, oui, c'est bizarre, il y avait là du monde, un petit clan d'hommes et de femmes, et il n'y a plus rien, que des tôles ... qui protègent le site archéologique.Pressoir à raisin

Et venus à pied de Saint Ilpize à travers des sentiers mal entretenus ou disparus dans les champs, nous quittons le site pour retourner d'où nous venons, nous admirons au passage un pressoir dans un petit village Josan. 

 Balade de 9km non balisée à travers champs parfois, agréable nonobstant quelques montées difficiles au soleil brûlant ! 

Balade des Falaises du Blot

La culture protomagdalénienne est connue en France dans le Sud-Ouest. L'isolement géographique du site du Blot demeure une énigme. Ce site fut découvert par un agriculteur en 1934. 

Blot

  

Posté par maison43 à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 septembre 2014

Alexis Tricoire aux Serres - Jardin des plantes

Serre Jardin des Plantes

Ainsi donc, une fois n'est pas coutume, je me suis gavée de plantes en serres, dans ce riche Jardins des Plantes sous l'oeil de Buffon et sous un ciel azur d'automne bienvenu. Il me faut noter une petite déception initialement provoquée par un manque d'information de ma part au sujet de la dite exposition Hybridations d'Alexis Tricoire  dans le cadre de la Paris Design Week. Quoi, que des brosses dans ce Land Art un peu particulier où au final Dame Nature a été domptée par l'homme ? Et puis avec le dépliant j'apprends que c'est un trio qui fait la réussite de cette exposition, la Fédération Française de la Brosserie, l'entreprise IGUZZINI pour les effets de lumières et le savoir faire du designer Alexis Tricoire. Alors, à fond les brosses forcément !

détail

Goupillons de maternité au temps antique où jeune stagiaire je procédais au lavage des biberons (un jour j'évoquerai  les pots à lavements, ah inoubliable apprentissage si inutile quant à la technologie, mais si fort à vous donner un caractère bien trempé pour la vie !) dans une école d'infirmières provinciale ... mais je m'égare, revenons donc aux goupillons et aux brosses  fournis par la FFB au créateur Alexis Tricoire designer inspiré par Dame Nature qui a beaucoup d'imagination elle aussi et qui fait aussi de belles réalisations un peu aidée par les jardiniers.Serre j des plantes

 Qui dit de nos jours Nature pense politico-correctement écologie, biodiversité, protection de l'environnement, recyclage des déchets ..On ne manque pas de rappels à l'ordre dans notre société et cette exposition n'y échappe pas, notamment par des panneaux explicatifs. Toutefois, je fus attirée par la poésie loufoque du monde d'Alexis Tricoiretricoire 4

qui en mêlant l'art à la nature arrive  au même message que nos laborieux politiques écologistes, mais d'une façon nettement plus rigolote.

Tricoire 3

Amusant en outre d'observer les réactions humaines, que ce soit celle de botanistes étrangers absorbés qui vous piétinent allègrement sans vous voir,

Tricoire 2

Tricoire 9

Rose d'or

ou celle du spécialiste averti qui n'adhère pas du tout, mais alors pas du tout chère amie, au mélange des genres .. et moi, moi qui suis folle des mots, je me découvre au milieu de ces herbes géantes cannibales et menaçantes comme un petit poucet qui recherche ses cailloux, heu non ses brosses disséminées selon les caprices pleins d'humour d'Alexis Tricoire.

Tricoire 6

Tricoire 10

 

A voir donc au jardin des plantes dans les serres jusqu'au 24 Novembre 2014.

Châblis : Arbre déraciné par éléments naturels (vent, orage)

Epiphytes : Plantes qui vivent sur d'autres plantes.

 

Posté par maison43 à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2014

JR au Panthéon

Grosse piècPanthéon 2e, le Panthéon, construit par Jacques-Germain Soufflot 1713-1780 dans le style néo-classique, initialement église dédiée à St Geneviève puis devenu le cimetière des grands Hommes, grand monument ostentatoire, pièce montée à l'antique pas sans attrait mais juste un peu trop ... indigeste à mon goût. Le fait que Puvis de Chavanne l'ait entre de nombreux autres décoré fresqualement ne change rien à l'affaire, Puvis puvissime un max, et a oublié son humour léger (ah, l'humour léger de Puvis !!!) bon, la descente dans la crypte où des gardiens vous font chût en permanence, n'arrange rien ! Qui a dit qu'on devait être funèbrement muet dans un cimetière ? Les morts ne sont pas dérangés par les vivants ! cela se saurait, même des morts célèbres. Dieu merci des photos de vous, de moi, d'eux, soit 4000 portraits d'anonymes donnent un air moins lugubre à la chose, rendent sympathique ce lieu destiné initialement à être un lieu de culte avant de de devenir un tombeau géant. JR a orné le sol à l'intérieur

Panthéon 1

et le dôme que l'on restaure à l'extérieur. Moi j'adore, cette promiscuité entre le Quidam et le Célèbre, cette fusion entre le pseudo pompier architectural (oui je sais que l'art pompier est pictural !) et le contemporain, cette espièglerie qualifiée par d'aucuns de démagogie qui allie le contemporain à l'ancien. Cela donne un sacré coup de jeune à un monument un peu trop sérieux, cela donne une autre dimension à ce monument consacré à la mémoire des Grand Hommes de notre pays. Les humbles parmi les glorieux ... belle idée, utopique certes mais généreuse. Une façon de se ré-approprier un peu ce monument, et si il continuait à abriter des expositions temporaires, hum ? ce serait une bonne idée. Donner ainsi le goût de l'histoire et de l'art aux petits gnomes  par le biais d'artistes contemporains plus accrocheurs attirant ainsi une population diversifiée.  

Panthéon 3

JR est un photographe français né en 1983, d'origine tunisienne qui expose dans toutes les villes du monde.

Posté par maison43 à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mai 2014

Cubelles en Haute Loire

Eglise de Cubelles

En  l'an 1735, un 3 Août naît à Cubelles en Haute Loire un Gabriel Barlier, un de mes ancêtres. Ce petit village situé en Margeride domine les gorges de la Seuge et a pour particularité d'être en face de la chapelle de Notre Dame d'Estours qui est située sur l'autre rive de la Seuge.

Notre Dame d'Estours vue de Cubelles

Un petit prieuré qui appartenait à l'abbaye des Chazes a laissé une église romane dont une restauration daterait du 16è, construite à l'écart du village; un chemin mène à Notre Dame d'Estours.

Un Jean Gabriel, petit fils du précédent Gabriel, scieur de long quittera ces terres sauvages pour Saint Privat d'Allier où il épousera une Rose Audiard ...   

Entre les 2 rives, en 1966 un certain funambule Henry's 1931-2013 s'installa au dessus de 350 m, sur un fil durant une dizaine de jours.

Henr

M'est souvenir de l'avoir vu.

 

 

Posté par maison43 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2014

Le Lac du Bouchet 43

volcanisme

Géologiquement il s'agit d'une rencontre violente entre le feu  à plus de 1000 degrés sous la forme d'une roche en fusion (dit magma) et l'eau au plus profond d'un plateau volcanique, une rencontre explosive de vapeurs d'eau et de roches pulvérisées, le tout à plus de 10 km de hauteur, creusant ainsi un immense cratère, une cuvette de forme ovale.

Historiquement un tertre funéraire ( terre recouvrant une sépulture) à l'âge de fer, puis plus tard un établissement gallo-romain dont on a retrouvé quelques vestiges.

Socialement un site utilisé par les bergers qui viennent faire paître leurs moutons, et un immense lavoir pour les femmes des alentours. Devenu depuis le début du XX siècle un site touristique fort apprécié. Lac du Bouchet

Lac du Bouchet 1953

Sentimentalement un lieu familial où nous allions nous promener en famille.  

Et pour tous une balade tranquille à faire, ce lac situé en Haute Loire, en Vélay, dans le Devès près du village le Bouchet Saint Nicolas.

Court une légende qui dit qu'un village était bâti en ce lieu, l'abondance y régnait. Un mendiant se voit refuser l'aumône, seule une vieille femme n'ayant pour seul bien qu'une chèvre lui fait la charité, selon une autre version ce sont 2 saints qui se virent refuser un asile pour la nuit. Le lendemain, le mendiant se transforma en Fils de Dieu et oui, pas moins, mais il fut chassé par les Druides qui le traitèrent d'imposteur. Jésus  revint le lendemain pour mander la vieille de rejoindre le coteau sans se retourner, et il déclencha un orage (ou un incendie selon d'autres sources) qui dévasta le bourg, las, la vieille curieuse ne put s'empêcher de regarder le village s'engloutir dans les eaux et fut transformée en pierre, illico, sa chèvre itou. Pas si cool, le fils de Dieu !

Alors en hommage à la Vieille Dame dont la générosité fut bien mal récompensée, on érigea à cet endroit une croix.

La croix de la chèvre

La croix actuelle est moderne, son socle est dû à Philippe Kaeppelin. Elle est située à 1242 m.

La chèvre

Par temps clair, on peut distinguer les ruines du village, et même entendre le son d'une cloche, et malheur à celui qui veut aller voir de plus près, un tourbillon l'emportera sûrement au fond du lac. D'ailleurs un villageois voulant mesurer la profondeur des eaux avec un seau et une corde en retira un seau rempli de sang, il ne dut son salut qu'à Saint Nicolas qui pour une raison connue de lui seul lui assura sa protection contre la colère du divin. Décidément, pas commode le divin.

Posté par maison43 à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 septembre 2013

Ravin de Corboeuf, La Galoche, Champs Clos à Rosières

ravin 6

Situé à 20km du Puy en Vélay, Rosières petit bourg de l'Emblavez, où la Loire étale ses gorges nous offre un site particulier : Le ravin de Corboeuf est à proximité de l'ancienne voie ferrée dite réseau du Vivarais de la Compagnie de chemins de fer Départementaux (CFD) nommée aussi La Galoche  qui reliait  Lavoûte sur Loire à Lavoûte sur Rhône en Ardèche sur 201 km de voies. Ouverte en 1890, elle fut fermée en 1952. Trafic de voyageurs, de bois pour les mines, de vin, de grains, de dentelles... A Lavoûte sur Loire, elle était reliée à la ligne PLM Saint-Etienne - Le Puy-en-Velay. Deux tronçons furent épargnés lors de son démantèlement, dont la ligne Dunières à Saint-Agrève. Cette dernière est maintenant la propriété d'un Syndicat Intercommunal, regroupant toutes les communes traversées. Elle est désormais à vocation purement touristique. http://www.asso-vfv.net/horair_tarf.htm

 Aujourd'hui à partir de Rosières, la Galoche est devenue une voie verte de 22kms jusqu'à Yssingeaux. Une locations de vélos est possible à Rosières au point de départ de la voie. Les ouvriers chargés de construire les voies portaient des galoches en remplacement des sabots vite remplis de terre d'ou le surnom de la voie ferrée.

Nous, on se contentera pour cette balade, du ravin de Corboeuf dont le départ se situe au départ de la Galoche, avec Parking devant la Gendarmerie, puis et direction vers l'ancienne voie ferrée jusqu'au viaduc où l'on pourra suivre le panneau 'Ravin du Corboeuf', le chemin est tracé en jaune et donne quelques beaux points de vues sur le canyon. Il y a  40 millions d'années, un immense lac recouvrait le bassin du Puy et l'Emblavez.

Ravin 1

ravin 2

Entre 25 et 30 millions d'années, des sédiments arrachés au socle granitique  se sont déposés et ont formé des argiles marneuses. il en subsiste quelques étendues de peu d'envergure sur la route du Puy-St Etienne, mais celle qui constitue le ravin de Corboeuf vaut vraiment le détour, aux couleurs bleu gris, rouge ou vert, elles sont très attirantes et en même temps

ravin 3

ravin 5

inquiétantes ; une certaine instabilité peut provoquer des glissements de terrains, notamment dans les zones citadines où l'on a construit imprudemment.  Balade facile nécessitant toutefois des tennis.Champs Clos 2

On ne peut quitter Rosières sans aller au  calvaire. Dominant le bourg, le Champs clos ou Calvaire, fut édifié sur l'initiative de l'abbé Chanal en 1820. Un mur en forme de fer à cheval, des niches et des croix de pierre en Arkose de Blavosy : lors des enterrements, le cercueil était déposé sur l'autel de pierre situé au milieu de l'enclos et les fidèles faisaient le tour des 14 stations de croix.

Champs Clos 1

 A Pâques, lors du jeudi saint, les Pénitents processionnaient, les pieds nus, dans ce particulier chemin de croix. le premier Novembre, on allumait la lanterne des morts.

 

Et pour finir une échelle de descente de croix, un crâne d'Adam, avec un christ assez primitif. 

calvaire détail

 

Posté par maison43 à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 novembre 2011

Musée à ciel ouvert de La Défense

Amusant, ludique, un jeu de piste à faire en bonne compagnie ou seul, il faut aimer, soit la sculpture, soit la marche, soit la photographie, soit les autres à regarder ...

Il y a 68 sculptures à découvrir, on en a trouvé 32 faute de temps, mais on y reviendra. La Défense2

César Baldaccini dit César 1921-1998

 

 

 

 

 

École des Beaux-Arts de Marseille puis de Paris. Fait partie du groupe des Nouveaux Réalistes fondé en1960 par Pierre Restany chez Yves Klein avec Christo, Arman, Tinguely, Niki de Saint Phalle ... Roi de la compression, il compresse ferraille, plastique,papier, tissu, carrosserie, bijoux. Expert en soudure, il réalise aussi des moulages, des bronzes, des empreintes. Reproduction du pouce de César, ce modèle est le plus grand des exemplaires du dit pouce. 12 mètres et 18 tonnes. 

 

  Igor Mitoraj sculpteur polonais né en 1944.La Défense6

École des Beaux Arts de Cracovie. Travaille, la terre cuite, le bronze et le marbre. Il sculpte le plus souvent le corps humain, rarement dans son intégralité !! Beau mais incomplet ... Icare est le fils de Dédale, l'architecte du labyrinthe au minautore, celui qui provoque la colère de Minos, celui qui donna à Arianne l'idée du fil pour que Thésée puisse sortir du labyrinthe après avoir tué le monstre, ce qui oblige Dédale à fuir avec son fils, il crée des ailes et recommande à Icare de ne pas trop s'approcher du soleil, la cire reliant les plumes pouvant fondre à la chaleur Bien sûr le fils n'écoute pas son père et meurt noyé ses ailes fondues .. Dédale atterrit sur l'ile attenante, récupère son fils et l'enterre. L'ile se nomme Ikaria. Alors pour les basiques, une version d'Icare, bras coupés, tête décérébrée, normal, il n'avait qu'à écouter son père ! Et puis la version féminine, plus complexe déjà !! elle a ses 2 ailes, qui abritent chacune une tête et une main la retient au sol, donc elle est seulement en puzzle, mais entière même si éparpillée, un peu décérébrée quand même, aussi.   

  La Défense3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Défense4La Défense5 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

France et Hugues Siptrott

On connaît peu d'eux. Ils travaillent la céramique, le bronze, vivent en Alsace où ils tiennent aussi une auberge. On peut voir une autre oeuvre d'eux à la cathédrale d'Evry Saint Corbinien.

Les Hommes de la Cité à l'entrée du métro1995

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lim Dong-Lak est né en 1954 en Corée du Sud. Il travaille sur le marbre, la pierre, le métal, le métal. 

1999 implanté 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julio Silva est un peintre et sculpteur naturalisé français, né en 1930. Il travaille essentiellement le marbre.De Dos

 De face

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Henri de Miller est né à Mulhouse en 1953 et mort en 1999. École nationale des Métiers d'Art. Je connais de lui, l'Ecoute, place Cassin, à connaître les Marines. A la Défense, cherche son équilibre Le SomnambuleHenri de Miller 1983

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raymond Moretti 1931-2005 est un peintre, illustrateur, sculpteur qui laisse une oeuvre riche et totalement encore inconnue de moi ! La cheminée d'aération habillée de fibres de verre multicolores par Moretti est donc ma première découverte en ce qui concerne cet artiste.  Quartier Défense

 

 

 

 

 

 

 

 

Louis Derbré 1925-2011

S'initie à la sculpture dans un atelier. Sera l'assistant d' Emile Gilioli, en 62 il réalise sa première exposition.Défense 1972

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Philolaos Tloupas dit Philolaos est né en Grèce en 1923-2010

École des Beaux-Arts d'Athènes, En 50, fréquente celle de Paris. Il travaillera avec des architectes et des paysagistes et réalisera entre autres une sculpture-architecture château d'eau visible dans le parc Jean Perdrix à Valence. Il travaillera également sur la terre cuite, le marbre, le bois tourné, le béton lavé et l'acier inoxydable qu'il vrillera volontiers.Défense 1989Défense2 1972

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Casadesus née en 1942 artiste plasticienne et professeur à l'école d'Architecture Paris-Malaquais.Défense 1981

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claude Torricini sculptrice  née en 1930 travaille la pierre, le marbre, le granit, le bois, le bronze et l'argile avec une prédilection pour représenter des animaux.Défense 1987

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Takis est un sculpteur grec né en 1925. Il est fasciné par la lumière, le son, le mouvement. En 55 il crée ses premiers signaux , cordes de piano vibrant au vent. A la Défense  49 feux lumineux sur l'eau.Défense 1988   

 

 

 

 

 

 

Shelomo Selinger franco israélien est né en 1928 en Pologne. A perdu ses parents et sa soeur dans les camps d'extermination, rescapé in extremis, mettra 7 ans à recouvrer la mémoire. Apprend la sculpture en 56 aux Beaux Arts à Paris. La Shoah est un de ses sujets principaux. Selinger dit qu'il sculpte la vie. Les arbres vivent dans les sculptures de Selinger ...Défense 1983

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yaacov Agam est un plasticien israélien né en 1928. En 1951 arrive à Paris. Il invente le tableau transformable à lamelles qualifié de peinture polymorphique (source : Les Mouvements Dans La Peinture). Peintures, sculptures, architecture, il utilise aussi le son, la lumière, l'eau ...  La Fontaine monumentale est un bassin revêtu de mosaïque en émaux. Jets d'eau à certaines heures.1975-1977 1Fontaine Agam

jets d'eau Agam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alexandre Calder est un peintre et sculpteur américain né en 1898 et mort en 1976. Célèbre pour ses mobiles, il est connu aussi pour ses stabiles monumentaux comme l'Araignée.Défense 1974

 

 

 

 

 

 

 

 

François Morellet est peintre, graveur et sculpteur né en 1926. Abstraction géométrique, minimalisme, et pour que l'ensemble soit plus digeste, pas mal d'humour dans le choix des titres. Il aime aussi à jouer avec les néons. La Défonce se compose d'un parallélépipède incliné de barres d'acier. Une barre défonce le sol, une autre transperce le toit du bâtiment attenant.Défense 1990                                                                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bernar Venet est un plasticien sculpteur né en 1941. Il vient d'exposer à Versailles 6 de ses oeuvres monumentales (exposition terminée) comme celle fixe de la Défense : Doubles lignes indéterminées. Pas de sens particulier à cette oeuvre, juste la rencontre plaisante ou pas selon les individus, entre 2 mondes historiques, en ce qui concerne Versailles, 2 mondes visuels à la Défense qui est à elle seule un monde particulier.1988 Défense

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anthony Caro est un sculpteur britannique né en 1924. Soudures, assemblages de pièces métalliques de toutes formes constituent un art abstrait qui laisse libre cours à l'imagination, et qui suscite la curiosité.  After Olympia est né d'un voyage en Grèce, Caro s'est inspiré d'un fronton du temple de Zeus exposé au musée archéologique d'Olympie.1991 Défense Abstrait donc.

 

 

 

 

 

 

 

Louis Leygue 1905-1992 

1973 Défense 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour en finir avec cette fournée, un de mes chouchous Miro qu'on ne présente plus.Personnages Miro

 

Posté par maison43 à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2010

Le Cyclop à Milly La Forêt

P1050447

Quelques notions avant d'aborder le Cyclop

Art Cinétique :

Fondé sur le mouvement, cet art peut utiliser la peinture, la lumière artificielle ou pas, des surfaces réfléchissantes ou des objets pour mettre en scène le mouvement.

Jean Tinguely

Né à Fribourg,en 1925, cet artiste réalise ses premières créations : des mécanismes sonores construits avec des roues en bois et des boîtes de conserve, lors de son enfance. Il est tenté par la peinture abstraite mais n'arrivant pas à considérer qu'une oeuvre peinte puisse être terminée, il dira que le mouvement s'est imposé alors à lui, mouvement qui lui permettra d'échapper, même si il sait que c'est illusoire, à cette pétrification qu'est un tableau achevé. Ses oeuvres sollicitent plusieurs sens, la vue, l'ouïe, le toucher, parfois l'odorat. Ses sculptures composées des rebuts de la société industrielle sont une critique de la société de consommation. Il meurt à l'âge de 66 ans.

A droite, le Cyclop de face, son oeil éclairé par un faux diamant épie de droite à gauche la forêt.

Sa langue toboggan ruisselle d'eau. Niki de Saint Phalle a fait recouvrir la face de milliers de petits miroirs par Philippe Bouveret. 

 Le Cyclop est réalisé en collaboration avec de nombreux artistes essentiellement des sculpteurs Niki de Saint Phalle, Bernard Luginbühl Seppi Imhof, et Rico Weber. Cette sculpture de 22 mètres de haut abrite à l'intérieur des créations d'Eva Aeppi, Arman, Philippe Bouveret, César, Giovanni Podesta et d'autres encore ...

Voici l'oreille du Cyclop qui écoute la forêt, oeuvre de Bernard Luginbühl qui a aussi sculpté les lourdes portes d'entrée.P1050443

 

P1050438

Le Cyclop est une sculpture promenade  de 22 m de hauteur où vous rencontrez des oeuvres d'art multiples, très contemporaines, amoureux de l'art académique abstenez vous !

Ci contre la tour éphémère que Tinguely aurait aimé voir se désagrèger au fil du temps perdant peu à peu les ferrailles diverses qui la composent, mais la commission de sécurité en a décidé autrement !   

 

 

 

   Plusieurs oeuvres de Niki St Phalle qui fut l'une des épouses de Jean Tinguely, la colonne faite de béton où des fragments de céramiques polychromes récupérés du Jardin des Tarots sont insérés.

Le jardin des Tarots est situé à Capalbio dans la province de Grossetto à l’extrême sud de la Toscane. Il s'agit d'une représentation des cartes du tarot sous forme de sculptures monumentales, à noter l'influence de de l’architecte Gaudi (parc à Barcelone). Un autre artiste inspira fortement Niki : le facteur Cheval et son palais idéal situé dans la drôme à Hauterives.P1050401

Niki de Saint Phalle fut inspirée également par le Mexique : le lien particulier avec la mort qu'ont les mexicains qui se manifeste dans une représentation artisanale souvent colorée de squelettes, têtes de morts. Pour protéger le cyclop de ce qu'il nommait les pénétrateurs, Tingueley eut l'idée de mettre des fausses portes, des pièges, comme une énorme bouche d'aération récupérée à Beaubourg tournée vers le bas et qui surplombe le vide. A l'intérieur une oeuvre de Niki  ' Incitation au suicide'  

P1050406

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Côté sonore, vous serez sollicité par plusieurs oeuvres, Le Pénétrable sonore constitué de 792 tubes en aluminium que le spectateur est invité à traverser déclenchant un concert de sonoritésP1050414

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis le cerveau du Cyclop oeuvre de Jean Tinguely constituée de roues en métal et de fers à coffrage où circulent des boules en inox qui représentent les idées qui s'animent sous l'effet de la pensée. Cette oeuvre se nomme la Méta-Harmonie'. Quand elle fonctionne,une variété de sons dissonants vous agressent un brin ! 

P1050405 

Au sommet, un bassin rempli d'eau reflète le ciel. Il faut un ciel bleu sans nuages, la lumière si particulière d'un soleil faiblissant, pour que le bassin devienne bleu Klein, un hommage à Yves Klein, nous il était noir ! P1050424

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour accéder au théâtre où de drôles de chaises sont animées par la Méta harmonie, vous empruntez un escalier avec un piccolo muséo, des petites vitrines où s'exhibent des oeuvres de Giovannii Podesta, de type art brut.

Art brut : regroupe des productions réalisées par des non professionnels de l'art, indemnes de culture artistique oeuvrant en dehors des normes esthétiques convenues.

Sur scène un marteau, amoureux d'une bonbonne qui se lève , tant il l'aime jusqu'à ce que son amour s'explose et s'abatte sur la petite bonbonne, Tinguely aurait aimé que cette bonbonne remplie d'eau se brise et éclabousse les spectateurs, mais  une bonbonne cassée toutes les 2 minutes, le temps du spectacle, ce n'était pas possible, alors elle s'éclipse dans le sol avant de réapparaître.

Un spectateur et son chien de Niki 

P1050417 Une lucarne s'ouvre sur une chambre renversée de  Daniel Spoerri

P1050418

En redescendant, la tête dans les nuages, le coeur léger, au passage dans un wagon suspendu, une oeuvre d'Eva Aeppili, la première épouse de Tinguely : si vous vous approchez de la fenêtre du wagon de la mort, des créatures spectrales en tissus arrêtent vos rires, déjà le wagon y contribue un max, mais les marionnettes en chiffon qui savent dans quel enfer elles sont vous glacent et vous ramènent à notre condition de périssables !P1050427 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour se remonter le moral, regardez les gisants de Rico Weber, ce sont des moulages en plâtre du corps de Rico qui se décomposent au contact de l'humidité, ils disent que rien ne dure.P1050437P1050436 

   

Bon, tout a une fin, il y plein d'autres petites surprises à découvrir.   

Allez y, enfants de - de 8 ans s'abstenir, question de sécurité, c'est à Milly la Forêt.