Pour quelques semaines :
Aux sources, me mettre au vert, me rafraîchir à l'Allier, l'agitée et secrète des Gardes. À l'écoute des Femmes qui hantent ma mémoire, celles des Filles de la famille, journalières et dentelières qui murmurent leurs vies humbles mais pas banales au vent, à la pluie sur les petites routes où salamandres viennent mourir, au Rouchoux qui nous sert de linceul, à toutes les tendresses qui me sécurisent.
 

IMG_6268