Portrait de Paul Bedu

A Milly la Forêt, un petit musée charmant au nom de Paul Bédu, collectionneur de paysages, vues de Paris, natures mortes dont l'épouse a légué et financé pour la moitié cet espace consacré aux peintures acquises par son mari. Il fréquentait les salons de peinture alors fort à la mode et était lui même peintre amateur. A côté de noms célèbres comme Marie LaurencinLaurencin

Jean Cocteau, des noms moins prestigieux mais connus comme Lucien JonasLucien Jonas

Louise d'Aussy-Pintaud D'aussy Pintaux Louise                                                                                                                                               Charles Perron 1893-1958Charles Perron Le pot jaune

Roger de la Corbière 1894-1973Roger de la Corbière - Effet de lune 1954

Jacques Emile Blot 1885-1960Jacques Blot Le pain et le vin

Eugène Galien-Laloue

Eugène Galien-Laloue 1854-1941, Fred Money 1882-1956 qui fit son portrait et des noms connus que des galeries d'art où l'on vend à bas pris des oeuvres considérées comme désuètes, mais moi, j'ai bien aimé cette petite balade-souvenir d'un Paris disparu avec Julien Brosius,

Julien Brosius

Notre Dame J-Brosius

La place St Michel J-Brosius

Les roses Drutz

 Drutz, Gorges DansetRoses Georges Danset

 Emric RenierEmric Renier - Bourg de Batz Bretagne

Jean Talwinski

Talwinski

 Une salle est destinée aux peintres contemporains exposés ces dernières années dont Niki de Saint Phalle qui eut un atelier à Milly avec Jean Tinguely. Au final, j'ai aimé cette reproduction d'un intérieur bourgeois, me ramenant à des souvenirs d'enfance, une sorte de madeleine de Proust en quelque sorte. Ce n'est pas ce que j'aimerais avoir chez moi, d'ailleurs, bonne question, quels tableaux aimerais-je avoir chez moi ? Diable, diable, faut y réfléchir avant que Dame à la faux ne se ramène ! je n'ai pas encore trouvé de réponse sur le sujet, et pourtant ce n'est pas faute d'en voir des peintres à la pelle ! Suis-je une handicapée de la Peinture comme d'autres le sont de l'élégance, de l'humour ou d'autre chose encore. J'aime la peinture qui me raconte à chaque fois une histoire, j'aime les peintres, mais je n'ai pas encore trouvé une peinture qui me fasse vibrer et pourtant je vibre d'émotion en permanence, bizarre.  Moi j'ai dit bizarre, comme c'est bizarre.