La Cabeza au 104

 

Un avant goût de l'exposition de Niki de Saint Phalle au Grand Palais. 

Au Mexique, El dia de muertos est une fête où l'on apporte des offrandes aux morts, où l'on déguste des têtes de mort en sucre, la mort n'est qu'un passage, et la brièveté de la vie une nécessité pour accéder à cet état, le jour des morts est une rencontre joyeuse entre morts et vivants. Niki de Saint Phalle aimait aussi à penser à la continuité d'une vie après la mort d'une façon ou d'une autre. En Juin 1993 Niki de Saint Phalle s'installe dans une villa à La Jolla en Californie à quelques kilomètres de la frontière mexicaine, elle y restera les 8 dernières années qui lui restent à vivre.  Réalisée en 2000 cette Cabeza arrive des Etats Unis pour s'exposer au 104 lieu de création artistique dans le 19è à Paris.

 

Merci à Oriane pour ses photos.

La cabeza 2